AccueilEnchèresXXe siècle à l'Hôtel d'Ainay

XXe siècle à l'Hôtel d'Ainay

XXe siècle à l'Hôtel d'Ainay
D.R. - Le Billard, huile sur toile de Jean Fusaro, estimée 4 000 / 5 000 EUR

CultureEnchères Publié le ,

Pas moins de deux rendez-vous le 7 avril, sous le marteau de Maître Cécile Conan-Fillatre. Le premier dès 14 h 30, avec la dispersion d'un ensemble de dessins et peintures parmi lesquels on note quelques célèbres signatures comme celle de Pierre Combet Descombes, Jean Couty ou encore Jean-Gabriel Domergue.

Principalement estimés en dessous d'un millier d'euros, les tableaux de cette première partie présentent l'avantage d'être financièrement accessibles à tous. On grimpe rapidement, au niveau des cotes, de plusieurs échelons dans la seconde partie de cette vente programmée à 18 h 30. Au catalogue, l'attention se fixe d'emblée sur deux tableaux de Bernard Buffet, à savoir Dahlias etiris dans un pichet et Ombrelles bleues dans un vase, tous deux datés de 1969 et respectivement estimés entre 20 000 et 25 000 €, mais également sur Le pont cassé, une acrylique sur toile de Chéri Samba, l'artiste contemporain africain dont la cote ne cesse de croître, et pour laquelle l'estimation est annoncée entre 10 000 et 14 000 €.

Pour suivre, au chapitre des artistes lyonnais, gros plan sur une intéressante et colorée huile sur toile de Jean Fusaro intitulée Le Billard. Estimée entre 4 000 et 5 000 € par Olivier Houg, expert lors de cette vente, cette œuvre datée de 1976 pourrait facilement requérir les faveurs des collectionneurs. Art nouveau et art déco enfin, avec notamment un très beau vase d'Emile Gallé de forme ovoïde à décor du lac de Côme pour lequel on attend 8 000 à 10 000 €.

Maître Cécile Conan, Hôtel des ventes d'Ainay, jeudi 7 avril à 14 h 30 et 18 h 30, catalogue complet et horaires d'expositions sur www.conanauction.fr

Souvenirs d'un pilote lyonnais chez de Baecque & Associés

Lieutenant au 6e chasseur à cheval avant d'être promu pilote observateur au 1er Groupe d'aviation, Jean-Marie Chabuel est né à Lyon le 8 janvier 1891. Plusieurs fois blessé, il décède le 21 juin 1916 suite au crash de son avion face à l'ennemi près de Vaulaincourt. Sous le marteau de Maîtres de Baecque & Associés sont dispersés le 5 avril divers souvenirs de ce soldat de la Grande Guerre. On retient ainsi au catalogue le casque de type Roold du lieutenant Chabuel estimé entre 500 et 600 € par Nicolas Dugoujon, expert lors de cette vente, mais aussi son ensemble d'aviation, soit la fameuse veste bleu horizon et la culotte de cavalerie légère attendue pour leur part également entre 500 et 600 €.

Dans le même vente, une rare médaille en or du Tai-Ping ou du Dragon (Chine, 1862) de 1ère classe décernée au capitaine de frégate Jules Julhiet (1824-1898) devrait facilement trouver preneur à son estimation établie entre 4 500 et 5 000 €, tout comme cet imposant casque à pointe de général de la garde prussienne en fabrication chapelier du XXe siècle pour lequel on attend 4 000 à 5 000 €.

De Baecque & Associés, Nouvel Hôtel des ventes, mardi 5 avril à 14 h 30, catalogue complet et horaires d'expositions sur www.debaecque.fr

Adjugés !

L'automobile de collection a de beaux jours devant elle. La preuve le 12 mars dernier à Lyon Brotteaux, avec une belle série d'adjudications prononcées sur des modèles aussi bien anciens que modernes, comme cette Venturi 400 GT. Estimé entre 150 000 et 180 000 €, ce bolide de 1995 passait la ligne d'arrivée à… 276 000 € (frais inclus). Dans la même vente, un set de 4 bagages pour Ferrari 328 par la maison Schedoni initialement estimé entre 600 et 900 € trouvait preneur à 5 900 € (frais inclus). Bilan global de la vente: 2,7 M€ TTC... Une belle victoire.

Peintures à Lyon Presqu'île cette fois, sous le marteau de Maîtres Bérard, Péron et Schintgen les 12 et 14 mars derniers. On retient au marteau les 7 300 € atteints par une Nature morte auxpêches, raisins et melon de Paul Theodor van Brussel (1745-1795) mais également les 6 500 € pour Les Bergères jouant avec un berger endormi dans la campagne de Rome, huile sur toile de Jean-Claude Bonnefond (1796-1860) ainsi que les 10 700 € portés par un amateur sur cette Marchande de fleurs, place de la Madeleine à Paris, gouache sur papier d'Eugène Galien-Laloue (1854-1941).

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?