Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Wobz connaît une forte croissance dans le verre à soi

Publié le -

Wobz connaît une forte croissance dans le verre à soi
DR - Deux des associés dirigeants : Damien Fauve, et Benjamin Demay (Dalvin Technologie). Ils ont mis au point un flacon de gel hydroalcoolique personnalisable (©DR)

Les jeunes associés du groupe Dalvin, implanté à Villeurbanne et Oyonnax, ont développé la marque Wobz qui est devenue leader en France sur la petite série de gobelets, verres, flacons, objets divers…personnalisables.

Dalvin, la société qui détient la marque Wobz a débuté fin 2013 comme site de vente en ligne de gobelets personnalisés, pour devenir peu à peu une PME industrielle : « Notre credo était de démocratiser le gobelet réutilisable sur les petits évènements. » explique Damien Fauve l'un des associés dirigeants, à l'origine de l'aventure entrepreneuriale.

Le principe de fabrication repose sur l'impression graphique par jet d'encre sur plastique ou verre.

Partis d'un CA de 150 000 € en tant que e.commerçant en 2014, Dalvin a atteint 3,15 M€ en 2019, ce qui témoigne du bien fondé du modèle économique de ces entrepreneurs, qui emploient aujourd'hui une quarantaine de salariés, et travaille avec 5 machines digitales dernier cri :

« On est parti du constat qu'il était compliqué et coûteux de se procurer des gobelets ou des verres pour un anniversaire, un mariage, un petit évènement...On a monté la société avec une opportunité industrielle avec un fabricant, Plastiques André Verchère (Péronnas, Ain) avec lequel nous travaillons toujours… L'avantage du digital est que l‘on fabrique une ou 10000 pièces, on n'a pas de temps d'arrêt dans la production. Nous avons développé notre propre suite logicielle (6 personnes dédiées) qui permet de gérer de la commande client jusqu'à la fabrication. Que celle-ci produise 10000 fois le même décor ou 10000 décors différents, on a la même productivité. »

Dalvin a aujourd'hui son site de production à Oyonnax, et une implantation de ses bureaux à Villeurbanne (marketing, gestion des commandes). La production est 100% française et européenne, les gobelets plastiques 100% Auvergne-Rhône-Alpes.

« Le panier moyen des commandes a été divisé par 2 »

Comme la plupart des entreprise, Dalvin a souffert de la crise covid. Plus encore dans un secteur très dépendant de l'évènementiel (à 80 % de son activité) : « Les évènements sportifs et culturels ne se font pas, 95% des mariages ont été annulés, seuls les anniversaires ont repris. Fin juin-début juillet nous sommes à 50% de notre activité par rapport à la même période de 2019. Nous sommes à 20 % de ce que l'on aurait dû avoir réalisé sur janvier-juin. On a de bonnes commandes en perspective pour la fin de l'année, mais le panier moyen a chuté de 200 euros à 90 euros. »

Comme d'autres avec les masques, Dalvin a adapté une partie de sa production à la crise, en mettant au point des flacons de gel hydroalcoolique personnalisables : « Nous l'avons mis au point au début du déconfinement, nous avons beaucoup de demandes, qui vont décoller dès que la communication, les cadeaux d'affaires, et autres objets publicitaires auront repris. Un secteur qui représente 15% de notre activité. »

Comme beaucoup d'entreprises, Dalvin a contracté un PGE(prêt garanti par l'Etat), et eu recours au chômage partiel : « Nous avons sécurisé la trésorerie, et nous avons déjà réintégré plus de la moitié des effectifs, notamment en marketing, mais nous n'attendons pas de retour à la normale avant janvier 2021, et prévoyons de réintégrer tout le monde d'ici à décembre 2020. Sauf si une deuxième crise parvenait, qui nous serait très dommageable, mais comme pour tout le monde ! »

La machine digitale et le logiciel développé par Dalvin permet de réaliser des petites séries sans ruptures de production (©DR)

Des enjeux de développement

Malgré la crise, vous maintenez des projets de développement à court terme ?

Oui, nous avons près de la moitié de nos effectifs en marketing. Nous lançons la marque Wobz en Europe, avec une traduction en anglais, allemand, espagnol.

Pat ailleurs, nous développons la possibilité de mettre à disposition notre chaîne de production pour des tiers, par exemple un fabricant de parfum, pour une opération Saint-Valentin ou autres, pourrait personnaliser ses flacons de parfum.

On va pouvoir proposer au client de mettre à dispo sur son site internet une configuration 3D pour le consommateur, gérer la commande de personnalisation sur flacon de parfum plein, et la logistique finale, l'expédition. On peut le faire aussi pour des pots de miel, ou d'autres produits et objets.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer