AccueilSantéVous avez dit amer ?

Vous avez dit amer ?

.
Vous avez dit amer ?
PHOVOIR

Art de vivreSanté Publié le ,

Nos papilles gustatives sont capables de distinguer cinq grandes catégories de saveurs « primaires » : le sucré, le salé, l’amer et l’acide ainsi que l’umami. Cette dernière correspond au goût du glutamate, un acide aminé, un des éléments de base des protéines et équivaut à un goût agréable et neutre.

L’amertume fait grimacer les enfants et bon nombre d’adultes. Mais généralement, ces derniers s’y habituent et y prennent même goût puisque le café ou encore le thé ont un goût très amer. Alors même que pour nos ancêtres, cette saveur était synonyme de toxicité et de poison.

A présent, l’amertume permet d’apporter une note de fraîcheur aux plats et de jouer avec les contrastes. Elle réduit le goût sucré et donne de la personnalité à de nombreuses recettes. Mais quels ingrédients utiliser pour obtenir cette saveur si unique ? Plusieurs légumes et fruits en sont dotés : l’artichaut, l’endive, le pamplemousse ou le pomélo, le fenouil et la roquette.

Si vous êtes prêts à vous lancer dans des plats un peu plus sophistiqués, essayez donc les coquilles Saint-Jacques à la fenouillette sauvage et asperges ou la déclinaison d'agneau de lait, artichaut à l'huile de vanille. Un délice ! Et en dessert ou dans un plat de viande, si vous souhaitez simplement relever la recette d’une pointe d’amertume, pensez aux zestes d’agrumes. Alors, n’hésitez pas, d’autant que l’amertume stimule l’appétit et facilite la digestion.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?