AccueilDossiersVourles : Procaly, spécialiste du câblage électrique, forme les maîtres d'apprentissage

Vourles : Procaly, spécialiste du câblage électrique, forme les maîtres d'apprentissage

Pour bien encadrer et accompagner les apprentis et alternants, la PMI Procaly (Vourles) propose une formation aux tuteurs.
Vourles : Procaly, spécialiste du câblage électrique, forme les maîtres d'apprentissage
DR - Mattéo, Chloé et Ameur sont les nouveaux apprentis accueillis en septembre chez Procaly.

Dossiers Publié le ,

Spécialisé dans le câblage électrique pour le transport ferroviaire et l'industrie de la défense, Procaly développe des activités d'études, prototypages et pré-séries à Vourles avec 30 collaborateurs et possède un atelier d'une centaine de salariés en Tunisie. "Nous avions des difficultés à attirer des monteurs câbleurs expérimentés et nos offres d'emploi restaient sans réponse", se rappelle Jérôme Van Den Broeck.

Il y a 3 ans, le dirigeant de la PMI décide de passer à la vitesse supérieure en renforçant l'accueil d'apprentis et d'alternants. L'entreprise développe alors une démarche de marque employeur, travaille ses relations avec les écoles, forme les tuteurs… pour attirer des jeunes.

Rentabilité préservée grâce aux aides

Aujourd'hui, 5 apprentis et alternants s'épanouissent chez Procaly qui compte bien conserver cette précieuse main d'œuvre. "Nous sommes dans une logique de transmission des savoir-faire. Nos jeunes, souvent de niveau Bac pro et BTS, travaillent sur de vrais projets grandeur nature. C'est très enrichissant et formateur", souligne le Pdg.

Si la formation de base des apprentis et alternants est de qualité, Jérôme Van Den Broeck constate parfois des manques sur le savoir-être, notamment face aux clients. C'est là que la relation de confiance tissée entre le jeune et son tuteur prend tout son sens pour améliorer certains comportements. "Les tuteurs sont formés au management, à la communication interpersonnelle et à la transmission pour bien accueillir et savoir dialoguer avec les jeunes", explique le dirigeant.

Les aides à l'embauche de jeunes en apprentissage n'ont pas motivé la décision de recruter des apprentis, mais Jérôme Van Den Broeck avoue que le coup de pouce est bienvenu. "Ces aides financières nous permettent de confier certaines tâches aux jeunes sans impacter la rentabilité de l'entreprise", justifie le Pdg qui entend poursuivre une politique volontariste d'accueil dans les prochaines années afin accompagner la croissance de Procaly dont le chiffre d'affaires 2020 s'élève à 10,7 M€.

Lire notre dossier spécial "apprentissage"

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?