AccueilEconomieLa Start-up qui change votre quotidienvOOg prend le contre-pied du tout numérique

vOOg prend le contre-pied du tout numérique

La start-up lyonnaise a développé le Gouvernail. Ce mobilier urbain mécanique et autonome permet d'orienter le piéton en le mettant physiquement face à sa destination.
vOOg prend le contre-pied du tout numérique
vOOg - Le Sytral expérimente le Gouvernail aux sorties de métro Charpennes et La Soie..

EconomieLa Start-up qui change votre quotidien Publié le ,

« Le Gouvernail nous rend le sens de l'espace, ré-enchante la cartographie et favorise la marche », affirme son inventeur Matthieu Audebaud. Cet objet à taille humaine, protégé par un brevet dans 41 pays, tourne à 360°sur son axe et renferme dans son cadran une cartographie personnalisable pour aider le piéton à s'orienter. L'utilisateur doit simplement repérer le numéro de sa destination dans la légende, tourner avec le Gouvernail pour placer le numéro en haut du cadran et marcher tout droit. Pas besoin d'avoir le nez rivé sur un écran pour trouver son chemin et pas de risque d'absence de réseau ou de batterie à plat.

L'innovation low-tech, présentée l'an dernier au Salon Européen des Transports Publics et au Salon des Maires, a fait sensation. « JCDecaux a souhaité intégrer notre Gouvernail dans sa réponse à l'appel d'offres de mobilier urbain de Grenoble afin de valoriser son offre », souligne Matthieu Audebaud. L'outil, déjà implanté à la gare de Lyon à Paris, à l'Hôtel-Dieu de Lyon ou aux stations de métro Charpennes et Vaulx-en-Velin-La Soie, est promis à un fort développement. Six exemplaires vont être installés en octobre à Clermont-Ferrand et la RATP a émis une demande de chiffrage pour une centaine d'unités.

Porté par la start-up vOOg, créée à Lyon en septembre 2018 par Matthieu Audebaud et Sébastien Noll, le Gouvernail entre dans une première phase d'industrialisation. « C'est la société Aximum, filiale du groupe Colas, qui va fabriquer le Gouvernail. Nous travaillons sur une nouvelle version plus pérenne et éco-responsable avec un mobilier en fonte et une dimension illustrative plus forte de la cartographie », fait savoir Matthieu Audebaud. D'ici un an, au moins 500 gouvernails devraient être implantés en France. Une trentaine de segments de clientèle ont été identifiés : transports publics, pôles hospitaliers, lieux culturels, parcs d'attractions, centres commerciaux… « Nous vendons le gouvernail au prix de 8 000 €, cartographie comprise. Nous voulons renforcer nos compétences en cartographie car l'intelligence servicielle sera une composante importante de notre offre », estime le co-fondateur de vOOg. En 2020, la start-up devrait réaliser une levée de fonds de 1 M€ et préparer le déploiement du Gouvernail à l'international.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?