AccueilArt de vivreAutomobileVolvo Polestar : des modèles très sportifs

Volvo Polestar : des modèles très sportifs

Polestar, le préparateur historique des Volvo de compétition, passe à la vitesse supérieure en proposant désormais une transformation pour le grand public à partir de la berline S60 et du break V60. Toujours motorisées par un 4 cylindres de 2 litres, ces véhicules développent ainsi 367 chevaux en devenant les Volvo les plus rapides jamais construites.
Volvo Polestar : des modèles très sportifs

Art de vivreAutomobile Publié le ,

Pour atteindre cette puissance ainsi qu’un couple de 470 Nm entre 3 100 et 5 100 t/m, Polestar a équipé ces Volvo d’un turbo de taille supérieure, de nouvelles bielles, d’arbres à cames modifiés, d’une prise d’air agrandie et d’une pompe à injection spécifique. Cette nouvelle motorisation est associée à une transmission intégrale BorgWarner avec une nouvelle boîte de vitesse automatique à huit rapports Geartronic, elle aussi optimisée.

Comme le poids a parallèlement été réduit, notamment sur le train avant, ces S60 et V60 abattent respectivement le 0-100 en 4’’7 et 4’’8 et le 0-200 en 17’’2 avec une vitesse de pointe volontairement limitée à 250 km/h.

« Nous sommes heureux et fiers d’ajouter de tels modèles exclusifs à notre gamme. C’est excellent pour l’image de Volvo, mais ce choix va aussi nous permettre de répondre à certains fidèles de la marque qui attendent depuis longtemps de pouvoir acquérir une Volvo Polestar », estime Yves Pasquier-Desvignes, président de Volvo Cars France.

Ces petits bolides seront proposés en France au début de 2017 à respectivement 65 200 et 66 700 €, avant d’être diffusés dans une quarantaine de pays. La production ne devrait pas dépasser 1 500 véhicules par an.

Fondé en 1996, Polestar avait participé avec un certain succès à différents championnats automobiles avant de passer sous le contrôle de Volvo Cars en 2015. Appartenant à la société chinoise Geely depuis 2010, Volvo a passé l’an dernier la barre des 500 000 véhicules et progresse régulièrement. Ses usines se situent toujours en Suède mais aussi en Belgique et bien sûr en Chine.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

Journal du 16 juillet 2022

Journal du16 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?