AccueilActualitéVolotea inaugure sa base à Lyon Saint-Exupéry

Volotea inaugure sa base à Lyon Saint-Exupéry

La compagnie aérienne espagnole a officiellement inauguré sa nouvelle base à Lyon Saint-Exupéry le 2 juin. Ce lancement qui permettra de créer 30 emplois directs et 100 indirects, est accompagné de l'ouverture d'une nouvelle ligne à destination d'Olbia (Sardaigne), opérée à partir de juillet.
Volotea inaugure sa base à Lyon Saint-Exupéry
© Vinci Airport - Carlos Munoz (Volotea) et Tanguy Bertolus (Lyon Airport)

Actualité Publié le ,

L'ambition de Volotéa de se déployer en France se confirme avec cette 6e base hexagonale inaugurée à Lyon. La jeune compagnie créée en 2011 par Carlos Munoz poursuit son offensive sur le segment intermédiaire "low-cost haut de gamme", dans un contexte post-covid dans lequel toutes les compagnies ne possèdent pas toute le même dynamisme que la compagnie espagnole.

"Malgré une année 2020 très compliquée, nous avons adapté l'activité de notre réseau aérien. De plus, nous avons bénéficié d'un prêt de 515 M€ remboursable sur 8 ans qui nous a permis de renouveler notre flotte avec l'achat de plusieurs A320 pour remplacernos Boeing 717, et de nos mettre en ordre de marche pour la reprise. L'ouverture de notre base à Lyon est un jour très important pour notre compagnie. Nous proposons 29 destinations à travers 8 pays" explique Carlos Munoz.

Et ce dernier d'ajouter : "nous restons très optimistes pour cette nouvelle période qui s'amorce, notamment avec la vaccination massive qui s'est mise en place. Pour l'instant, nos efforts se concentrent sur les vols en France et moyen courrier, Europe/Méditerranée. Certaines destinations plus lointaines ne sont pour l'instant pas accessibles sur un plan de la réglementation sanitaire".

Même satisfaction pour Tanguy Bertolus, Président du Directoire de Lyon Aéroport (Vinci Airport) pour qui le partenariat entre l'aéroport et Volotea est déjà ancien : "La mobilité aérienne créatrice de richesse in fine, à l'image du dynamisme de Volotea, montre que notre secteur a sur faire jouer les partenariats entre les différents acteurs. Notre industrie a été soutenue politiquement car elle pèse à l'échelon mondial bien sûr mais également au niveau des territoires. Lyon Aéroport pèse 1,8 Md€ en création de valeur par an dans le PIB d'Auvergne-Rhône-Alpes. Cette implantation permettra de contribuer pleinement à l'attractivité de Lyon et de sa région, en France et en Europe".

L'harmonisation des conditions sanitaires d'accès vers les pays reste un enjeu pour les compagnies aériennes. Entre passeport sanitaire, tests PCR ou antigéniques, chaque pays, en ce qui concerne l'Europe, a ses règles. Carlos Munoz espère que qu'une harmonisation pourra rapidement être adoptée à l'échelon continental pour fluidifier et optimiser le trafic aérien.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?