AccueilActualitéVolotea donne des ailes à « Saint-Ex »

Volotea donne des ailes à « Saint-Ex »

La compagnie espagnole monte en puissance à l'aéroport Saint-Exupéry en y installant sa 6e base française, effective à partir d'avril prochain. Dans cette dynamique, Volotea ouvre 10 nouvelles destinations*.
Volotea donne des ailes à « Saint-Ex »

Actualité Publié le ,

On savait la compagnie créée en 2012 par Carlos Munoz très offensive depuis son arrivée à Lyon il y a deux ans. Son ambition d'ouvrir une base localement, effective en avril 2020, confirme l'intérêt de Volotea de se déployer en France, son premier marché en Europe (45%) après l'Italie (40%).

Positionnée sur un segment intermédiaire de « low-cost haut de gamme », Volotea cherche à gagner en visibilité auprès de clients qui sont pourtant de plus en plus nombreux sur ses lignes. La croissance du trafic, en augmentation de 14% en 2019 par rapport à 2018, porterait le nombre sièges à 310 000 en 2020 (contre 120 000 en 2018). Une croissance qu'il faut donc accompagner par un renforcement de la communication pour Volotea et ainsi se positionner aux côtés d'autres compagnies puissantes du voyage pas cher.

« 20% de nos ventes de billets s'inscrivent dans une fourchette de prix entre 9 et 19 euros, tandis que notre tarif moyen est de 36 €. Ce qui laisse une large place à des ventes de billets plus chers, notamment lors des hautes saison et des voyages de dernière minute ». A travers cette explication de la politique tarifaire de Volotea, Carlos Munoz loue plutôt une stratégie de démocratisation du transport en avion à travers une expérience de voyage, que purement low-cost.

*Athènes, Caen, Corfou, Faro, Héraklion, Malaga, Venise, Santorin, Bilbao et Bari.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?