AccueilAutomobileVolkswagen : la Golf se renouvelle encore

Volkswagen : la Golf se renouvelle encore

Volkswagen : la Golf se renouvelle encore

Art de vivreAutomobile Publié le ,

De toutes les lignées automobiles, celle de la Golf s'impose comme la plus impressionnante. En étant d'abord l'une des plus prodigues, puisque le nouvel opus, tout juste arrivé sur le marché national, représente la huitième génération du modèle.

Avec le recul, on constate également une cohérence de style évidente entre la première Golf de 1974 et la dernière de 2020, positive pour la bonne image des versions antérieures comme de leur valeur résiduelle. Enfin, depuis plus de quatre décennies, le modèle phare de Volkswagen reste abonné aux meilleurs scores de vente. Inversement, devoir réussir le passage du relais à chaque renouvellement, dans un climat concurrentiel chaque fois plus tendu, représente assurément un sacré défi pour le constructeur de Wolfsburg.

Bref, si la robe de l'arrivante semble convenue et sans surprise, quoique sérieusement resculptée sur bien des détails - face avant notamment - pour en affiner le look, toute sa modernité dernier cri saute à la figure dès qu'on en ouvre une porte. Car, à l'instar de la plus prestigieuse Mercedes Classe A, instrumentation et multimédia remettent tout leur foisonnement informatif et possibilités de réglages dans les deux grands écrans couleur, respectivement de 10,25 pouces et 8,25 pouces (ou 10 pouces en option), forgeant une planche de bord épurée propre à démoder les solutions passées.

Dans cette logique digitale, tout, ou presque, passe par les touches sensitives et autres curseurs tactiles ; on change d'époque. Et en option, le conducteur peut aussi bénéficier d'un affichage tête-haute incrustant dans le pare-brise, vitesse, panneaux de signalisation et navigation.

Résultant de ce pas en avant, l'intuitivité d'usage est aussi épaulée par l'entrée en scène du système Car2X qui rend la dernière Golf connectée en permanence sur l'extérieur. Capable même de recevoir, sur l'instrumentation de bord, des informations émanant d'infrastructures routières environnantes ou d'autres véhicules localisés à moins de 800 mètres. Et le reste, bien sûr, à l'avenant. Comme la fameuse assistante vocale « Alexa », présente à bord pour exhausser les requêtes, des plus simples aux plus compliquées.

De fait, le champs d'action du « tout numérique », illimité, introduit aussi bien à bord le confort de la domotique, à travers une climatisation 3 zones standard enrichie de fonctions particulières, telle celle du « réchauffage des mains » ! Et avec le Son Harman Kardon, l'acoustique intérieure s'approche de celle d'une salle de concert. Mieux : certaines fonctions pourront aussi être évolutives dans le temps...

Au lancement, deux finitions : Life 1 st (dire « Life First ») et Style 1 st, auxquelles s'ajoute un niveau intermédiaire Life Business 1 st pour les entreprises. Et dès la versions d'accès, le contenu technologique s'avère au rendez-vous, notamment en matière d'assistance à la conduite, où freinage d'urgence élaboré Front Assist et régulateur de vitesse adaptatif ACC sont de série. Digital Cockpit, contrôle vocal intuitif, ou encore système Car2X sont aussi de la partie.

Dans ses aspects purement automobiles, la Golf 8 demeure dans les proportions de sa devancière, allongée cependant de 2 cm, pour mesurer 4,28 m avec un empattement similaire. Et la capacité du coffre reste stabilisée à 381 litres.

Par contre, allégée d'un quintal, l'arrivante démarre sa carrière avec l'intéressant 4 cylindres 1.5 TSI de 130 ch boîte 6 vitesses à désactivation temporaire de 2 cylindres (à partir de 29.160 €). Ce bloc est également décliné sous une nouvelle version eTSI de 150 ch boîte auto DSG7 pourvue d'une hybridation légère 48 volts (à partir de 33.225 €). Un turbo-diesel 2.0 TDI SCR est aussi au programme, en 115 ch boîte 6 vitesses et 150 ch boîte auto DSG7.

Appelée à s'étoffer rapidement, la gamme Golf complète échelonnera ses puissances entre 90 et 300 ch. Enrichie aussi d'hybrides rechargeables de 204, et même 245 ch pour la GTE, fortes d'une autonomie zéro émission d'environ 60 km. Reconduite, l'icône sportive GTI « crachera » également 245 ch. GTI et GTE se signalant en outre par leur grille de calandre éclairée.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?