AccueilEconomieImmobilier-TP-BâtimentViva Syndic développe une gestion connectée et collaborative des immeubles

Viva Syndic développe une gestion connectée et collaborative des immeubles

Le groupe familial lillois Sergic a imaginé un nouveau concept autour du métier de gestion de syndic. C'est à Lyon qu'a été lancée l'offre Viva Syndic pour un service digitalisé et partagé. Explications de Fabiola Barreira, directrice de l'agence lyonnaise.
Viva Syndic développe une gestion connectée et collaborative des immeubles
DR - Fabiola Barreira, responsable de Viva Syndic Lyon.

EconomieImmobilier-TP-Bâtiment Publié le ,

Pourquoi le groupe Sergic a-t-il choisi Lyon pour lancer son offre Viva Syndic ?

Le groupe Sergic, 4e administrateur de biens en France, a voulu bousculer les codes du syndic de copropriété pour amener davantage de proximité et d'échanges. Viva Syndic est un nouveau dispositif de gestion de syndic basé sur une application mobile et la présence d'un interlocuteur unique. Si Lyon a été choisie mi-2016 pour le lancement de Viva Syndic c'est parce que beaucoup d'initiatives collaboratives ont émergé dans la métropole et que le marché lyonnais nous paraissait donc à même d'accueillir favorablement notre offre.

Qu'est-ce qui différencie Viva Syndic ?

Viva Syndic répond au besoin des occupants de reprendre la main sur la gestion de la copropriété, sur l'envie d'être acteur et de s'investir davantage, et sur la recherche de convivialité. Viva Syndic repose sur une application mobile, qui permet aux copropriétaires comme aux habitants d'accéder à des informations et de communiquer, et sur un interlocuteur unique, le Viva référent, qui gère la copropriété avec les occupants. Avec l'application, les occupants, en fonction de leur profil, peuvent connaître les interventions en cours, accéder aux factures, signaler une ampoule à changer ou un ascenseur en panne, discuter… Le Viva référent a bien sûr pour mission de valoriser le bâti, mais aussi d'aider les occupants à mener des projets de vie et à créer du lien par la mise en place d'un potager partagé ou d'une bibliothèque collaborative. Pour plus de lisibilité, notre offre inclut toutes les prestations au tarif de 13,90 € par mois et par lot.

Comment votre offre a-t-elle été accueillie et quelles sont vos perspectives ?

A fin 2017, nous gérions 15 copropriétés représentant 450 logements et nous voulons « rentrer » 25 copropriétés cette année. L'agence lyonnaise, qui compte trois personnes, a réalisé 200 000 € de chiffre d'affaires et vise le double à fin 2019. De nouveaux services comme le paiement en ligne et la notation des interventions vont être ouverts sur l'appli Viva Syndic. Lyon a été pilote sur cette offre qui a depuis été déployée à Marseille et à Bordeaux, et prochainement à Nice.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

Journal du 23 décembre 2021

Journal du23 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?