AccueilCollectivitésVisite du président de la Métropole et du recteur d'académie au collège Georges Sénard à Caluire

Visite du président de la Métropole et du recteur d'académie au collège Georges Sénard à Caluire

Visite du président de la Métropole et du recteur d'académie au collège Georges Sénard à Caluire
©Eric Séveyrat - La principale du collège, Samia Bendali a expliqué le dispositif aux personnalités

Collectivités Publié le ,

C'est une rentrée progressive qui s'opère dans les collèges, avec seulement une quinzaine d'élèves par salle de classe, une porte d'entrée et une porte de sortie (dans la mesure du possible) et des paniers repas, en lieu et place de cantine scolaire. Ces repas seront offerts par la Métropole pendant deux semaines à partie de la rentrée (1 900 repas par jour en moyenne).

Pour les quatrièmes-troisièmes, pas de dates certaines avancées par le rectorat et le ministère de l'éducation nationale. Si ce n'est une possibilité, selon l'état sanitaire du pays, au 2 ou au 9 juin prochains. Dans tous les collèges de France, le même protocole sera appliqué, avec les gestes barrières, les masques pour les enseignants, et les élèves.

Chaque élève doit apporter son masque, les enseignants seront équipés par les collèges.Tous les personnels de la métropole seront présents pour assurer, avec les enseignants et les surveillants, le bon respect des consignes : "des équipes "volantes" de secours sont prévues, indique le président , au cas où il y ait des manques dans certains établissements."

Chargée de la construction, l'entretien, l'équipement et le fonctionnement des collèges publics du territoire, la Métropole de Lyon contribue au développement des actions éducatives en fonction des projets portés par les 79 collèges publics, dont elle a en charge la compétence.

L'organisation est fluctuante selon les établissements : la majorité des classes se déroulera sur la demi-journée pour assurer le ratio de 4m2 par élève.

Depuis le 11 mai, 88% des agents métropolitains ont repris leur activité afin de permettre la remise en service des collèges. Pour faire face aux éventuelles difficultés rencontrées par les agents, un numéro d'urgence centralisé au niveau de la Direction de l'éducation a été mis en place, ainsi qu'une cellule d'urgence à destination des parents des collégiens et des principaux de chaque établissement.

La préparation et la protection des locaux des collèges se traduisent par la mise en place d'une signalisation, de marquages au sol, ainsi que par l'aménagement des accès destinés aux élèves des établissements. Des équipements de protection individuels ont été distribués aux agents métropolitains, tandis que des distributeurs de gel hydro-alcoolique ont été installés dans chaque établissement (entre 3 et 5 par collège).

Si besoin de masques en plus dans certains établissements, la Métropole en fournira en complément des stocks distribués par le ministère de l'Éducation nationale.

Lancer le diaporama13 photos

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?