AccueilEconomieVirus Nipah : la biotech lyonnaise Fab’entech en première ligne

Virus Nipah : la biotech lyonnaise Fab’entech en première ligne

La société de biotechnologies lyonnaise est l'une des 15 lauréates d'un programme lancé par le Gouvernement afin de prévenir l'émergence de maladies infectieuses. Fab’entech est en pointe dans la lutte contre le virus Nipah.
Virus Nipah : la biotech lyonnaise Fab’entech en première ligne
© Pxhere / photo d'illustration

Economie Publié le ,

Fab’entech, société de biotechnologies lyonnaise, fait partie des 15 lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) "Maladies Infectieuses Émergentes et Menaces NRBC - nucléaire, radiologique, biologique et chimique".

Lancé par le Gouvernement le 8 mars 2021, son objectif est d’identifier des acteurs économiques clés porteurs d’innovation pour anticiper et renforcer la préparation face aux risques de survenue d’une nouvelle crise sanitaire majeure dans les années à venir.

Fab’entech se penche sur le virus Nipah

Fab’entech a été sélectionnée pour son projet Fabshield, pour lequel elle s’est associée à un réseau de partenaires français, experts des menaces NRBC et infectieuses (CIRI, CEA, INMIT, laboratoire P4 de l’Inserm). Le financement obtenu permettra de contribuer à une part importante (70 %) de ce projet de 6,9 millions d’euros.

Fabshield vise notamment à développer un traitement contre une menace infectieuse émergente à haut risque : le virus Nipah (présent en Asie du Sud-Est chez la chauve-souris).

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?