AccueilEditos-BilletsVillage gaulois

Village gaulois

billet

ActualitéEditos-Billets Publié le ,

Mercredi dernier, le Polydôme de Clermont-Ferrand accueillait la première conférence territoriale de la future métropole. Des dirigeants de PME, des élus locaux et d’Auvergne-Rhône-Alpes ont, trois heures durant, défendu les atouts du pack auvergnat. L’Auvergne serait-elle devenue le village gaulois assiégé par Rhône-Alpes ? On pourrait le penser à l’écoute des interventions qui ont snobé le nouveau partenaire rhônalpin, quant il ne s’agissait pas d’en avoir une vision hégémonique. Jusqu’au président du Conseil régional, qui a fait une (très) courte apparition pour dire (une nouvelle fois) que grâce à l’Auvergne, le nouvel ensemble se positionnait comme la deuxième région française. Deux voix discordantes ont tempéré cet ethnocentrisme, celles de Jean-Dominique Senard, président de Michelin, et de Jean-Christophe Juilliard, dg de Limagrain. Leur poids économique et leur forte présence à l’international leur permettent d’avoir une vision plus large et plus juste des enjeux territoriaux. Il faudra qu’ils jettent toutes leurs forces dans la mêlée si l’on veut parvenir à une nouvelle région unie.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?