Vie juridique

1100 articles

Gesica : formation en droit social

Gesica : formation en droit social

Sous l'égide du réseau d'avocats Gesica (50 pays, 252 cabinets et 2 200 avocats) et de son atelier social, une journée de formation en droit social vient de se dérouler à Lyon. Une réunion qui a permis d'aborder les nouveautés en la matière et de les décrypter. Il est vrai que dans ce domaine, les modifications sont nombreuses et fréquentes. Présidée par Me Michèle Amante, avocat au barreau de Lyon et membre du comité directeur du réseau, cette journée était animée par François Taquet, professeur de droit social, avocat et directeur scientifique du groupement. Au programme : la loi de financement de la sécurité sociale pour 2016, la pénibilité, la prévoyance ou encore les projets gouvernementaux, sans oublier une jurisprudence toujours aussi abondante interprétant une réglementation du travail toujours très riche. Rappelons que l'atelier social diffuse régulièrement des panoramas de jurisprudence en droit social et organise des rencontres rassemblant non seulement des avocats du réseau, mais aussi des avocats extérieurs, des experts comptables et des chefs d'entreprise ou leur représentants spécialistes en la matière.

Droit
Un office notarial créé à Lyon 8e
Nomination chez les experts-comptables Rhône-Alpes
Les notaires reçoivent
Christophe Cottet-Bretonnier, chevalier dans l'ordre national du Mérite
Voeux : les experts-comptables dans le ventre de Lyon
Trois procureurs algériens à la cour d'appel de Lyon

Trois procureurs algériens à la cour d'appel de Lyon

C'est sous l'égide de la cour d'appel de Lyon, de son Premier président Bruno Pireyre et de sa procureure générale Sylvie Moisson que trois magistrats algériens viennent d'effectuer un stage dans le ressort de la cour. Au programme : le partage avec la justice française de sujets prégnants comme les comparutions immédiates, le traitement direct des affaires par les parquets et aussi les mesures alternatives, pour ne citer que la médiation. Une découverte qui s'inscrit dans le cadre d'un programme géré par l'opérateur de coopération technique du ministère de la Justice, Justice Coopération Internationale (JCI). Les magistrats de la cour d'appel ont pu ainsi faire partager leur expérience, avant la mise en place fin janvier de procédures supplémentaires en Algérie, introduites par une nouvelle loi. A la fin de leur stage, les trois procureurs ont également assisté à la rentrée judiciaire solennelle de la cour d'appel de Lyon, ainsi qu'à une réunion de synthèse et de clôture avec la procureure générale Sylvie Moisson. A n'en pas douter, les trois magistrats algériens sont repartis satisfaits de ce stage et enchantés de l'accueil qui leur a été réservé par la cour d'appel de Lyon et ses magistrats, dont le substitut général et secrétaire général du parquet général, Jean-Philippe Rivaud. Les procureurs algériens : M. Bouchenafa du tribunal de première instance de Tiaret (en stage à Villefranche-sur-Saône) ; M. Zidani du tribunal de première instance de Tizi Ouzou (en stage à Saint-Etienne) ; M. Benmahiddine du tribunal de première instance d'Ourgla (en stage à Lyon).

Sécuriser ses relations à l'international : la place des chartes éthiques, programmes de compliance
Deux nouveaux huissiers de justice à Villefranche
Le cabinet Mazars au banc des Halles !
Biennale « Business et droit »
Installation du cabinet BD Avocates
Connexion
Mot de passe oublié ?