AccueilSociétéVie juridique - Vous avez dit fracture…

Vie juridique - Vous avez dit fracture…

On a connu en son temps le thème de la fracture sociale sur lequel Jacques Chirac a sans doute été élu président de la République.

ActualitéSociété Publié le ,

Les huissiers de justice de France viennent de réaliser leur congrès national (lire page 42) à Nice sur le thème de la fracture mais juridique cette fois. Ces officiers ministériels, globalement plutôt discrets et dont le métier est sûrement mal connu – ils passent pour des « méchants » –, ont fait le constat que nos concitoyens s’éloignent du monde du droit qu’ils ne comprennent pas toujours. Etonnant car jamais dans ce domaine, la communication n’a été aussi dense et importante. Pour preuve, les journées portes ouvertes, les conseils gratuits, les articles de presse mis à disposition des consommateurs du droit… Mais on sait que sur l’ouvrage… Pour les huissiers de justice, cet éloignement des citoyens du droit met en péril le lien social et rend plus fragile les institutions. Qui mieux que les huissiers, confrontés au quotidien à des situations difficiles, peuvent évoquer ces difficultés dont l’origine ne date pas d’aujourd’hui, voire même d’hier.
A l’occasion de leur congrès et en présence du garde des Sceaux, Michel Mercier, particulièrement sensibilisé à ces problèmes du fait de sa grande expérience d’élu local et de terrain, ils ont attiré l’attention des pouvoirs publics et redit leur rôle de tiers de confiance dont l’utilité sociale n’est pas à démontrer. Il est urgent de restaurer la confiance de nos concitoyens en leur justice et leur faire comprendre que les juristes de tous bords sont là pour les aider à mieux appréhender un système qui parfois les dépasse. La réduction de la fracture juridique, donc de la fracture sociale, est à ce prix.

Pierre Vezon

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?