AccueilSociétéVie juridique - Un bon bol d’humanisme

Vie juridique - Un bon bol d’humanisme

Le début de chaque année nouvelle, ce que d’aucuns appellent la trêve des confiseurs, allusion sans doute aux sucreries consommées durant cette période, est toujours l’occasion pour les institutions de tous bords de prononcer des voeux en présence des autorités et des correspondants ou clients habituels.

ActualitéSociété Publié le ,

Une saga qui s’étale sur tout le mois de janvier que beaucoup estiment dépassée, voire désuète. Certes, les discours sont un peu toujours les mêmes. Mais réfléchissons un peu. La vie trépidante que nous sommes conduits à mener tous les jours, les appareils de haute technologie qui nous accompagnent chaque heure du jour et de la nuit et les mails qui nous inondent et auxquels nous devons répondre avant même que nous les ayons reçus… Bref, cette saga quotidienne justement ne vaut elle pas que de temps en temps, nous reprenions notre respiration et que nous nous rencontrions chaque début d’année pour enfin échanger des paroles, ensemble, pour de vrai et prendre ainsi grâce aux échanges de voeux, un bon bol d’humanisme ?

Bonne année à tous.

Pierre Vezon

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?