AccueilDroitVie juridique - Me François Robbe : le droit rural pour terreau

Vie juridique - Me François Robbe : le droit rural pour terreau

Ses parents tenaient en effet une exploitation agricole à Montmarbon, un petit village de trente habitants où il a passé toute sa prime enfance.

Vie juridiqueDroit Publié le ,

Petit dernier d’une fratrie de cinq, deux filles et trois garçons, François Robbe, aujourd’hui âgé de 42 ans, fréquente d’abord l’école de Lemuy puis le collège de Salins-les-Bains avant de rejoindre le lycée de Champagnole au bord de la rivière d’Ain. Il passe son Bac B sans savoir ce qu’il veut faire ensuite, avant qu’un de ses professeurs ne lui dise : « Fait du droit, cela te mènera forcément à quelque chose ». Le voilà à la faculté de droit de Besançon en 1989 où il obtient le DEA de droit public et surtout prend du plaisir dans cette branche qui va le conduire jusqu’au doctorat à Besançon et une thèse qu’il soutient le 12 décembre 1998 sur le thème « Le Sénat et la représentation des collectivités territoriales ». Visiblement, cela lui plait et il se porte candidat spontanément pour des postes dans l’enseignement supérieur. Le voilà recruté par l’Université Lyon III. Il bénéficie alors de l’appui de Me Jean-François Sestier, avocat lyonnais et enseignant de droit public à Besançon. Il se retrouve à Lyon dès 1997 mais sans aucun repère. Il est toutefois bien accueilli à Lyon 3 et avec Adrien-Charles Dana pour doyen, en 2000, François Robbe est nommé maître de conférences.
Survient sa rencontre avec Myriam, licenciée en philosophie, qui, par la suite, deviendra son épouse. Une rencontre survenue au club alpin français se plaît-il à souligner, compte-tenu de leur passion commune pour la montagne.
Cependant, il avoue que le terrain lui manque car « l’enseignement est un métier solitaire avec peu d’échanges extérieurs ». Il devient alors consultant au cabinet d’avocats de Mes Chantal Pegaz, Michel Desilets et Françoise Cevaer à Villefranche- sur-Saône en 2004 et sur sa lancée prête serment d’avocat à Lyon le 6 juin 2006. C’est lors de la retraite de Me Pegaz en 2007 que Me François Robbe s’associe avec Mes Desilets et Cevaer. .../...


Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5102 du samedi 24 mai 2014

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?