AccueilSociétéVie juridique - Made in France, vivre hors de France !

Vie juridique - Made in France, vivre hors de France !

Est-ce l’annonce des prochaines élections présidentielles, un effet d’annonce ou encore une volonté de ne plus apparaître avec l’étiquette France ? Quoi qu’il en soit, le souhait est avéré pour quelques-uns de se délocaliser.

ActualitéSociété Publié le ,

Soit à titre personnel en vivant au minimum six mois et un jour hors hexagone, soit pour les sociétés en y déplaçant leur siège social. L’idée est loin déjà d’effrayer certains Lyonnais qui souhaitent se déplacer au Luxembourg, par exemple. Une idée qui ne connaît pas l’unanimité et qui a déjà été retoquée, mais qui donnerait une image internationale plus marquée en cette période économique tumultueuse, entend-on. Alors, info ou intox ? Seuls peuvent y répondre les chefs d’entreprise qui envisagent cette solution et qui ont aussi sans doute une idée derrière la tête au cas où… Si les flux financiers sortant de l’Hexagone sont à présent aussi régulés que contrôlés, le nombre des « expatriés fiscaux » ne semble pas baisser. Pas uniquement pour les chanteurs et autres coureurs automobiles, s’entend. En ce qui me concerne, permettez-moi de rester dans ma basse-cour, avec un drapeau tricolore sur le toit de ma ferme, regarder les avions Rafale qui voleront jusqu’en Inde ou le porte-avions Clémenceau en revenir et en écoutant tous les matins mon coq chanter les deux pieds dans la…

Jean-Pierre Tedog

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?