AccueilSociétéVie Juridique - Les consommateurs chouchoutés

Vie Juridique - Les consommateurs chouchoutés

C’était une promesse du candidat Hollande lors de l’élection présidentielle.

ActualitéSociété Publié le ,

Le 1er octobre, Christiane Taubira, Emmanuel Macron et Carole Delga, chacun au nom de leur ministère respectif, ont salué l’entrée en vigueur le jour même de « la procédure d’action de groupe » issue de la loi Hamon votée en février 2014. Il s’agissait en fait de rééquilibrer les pouvoirs entre les professionnels et les consommateurs. A travers cette action juridique, l’un des buts recherchés est « de redonner la confiance aux consommateurs nécessaire à la reprise économique », dixit les ministres susnommés. Cela n’a pas trainé d’ailleurs avec l’action en justice enclenchée par UFCQue Choisir à l’encontre de Foncia, groupe propriétaire de 600 agences immobilières en France. 44 millions d’euros réclamés par 318 000 locataires pour des frais d’expédition de quittance de loyer. Une procédure qui va sans doute en appeler beaucoup d’autres. Mais comment pourrat- on mesurer l’impact d’une telle action sur le moral des consommateurs et leur envie soudaine de participer à la reprise économique ? Quant au moral des entreprises… ■■ Pierre Vezon

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?