AccueilActualitéSociétéVie juridique - Le stress des avocats enfin reconnu ?

Vie juridique - Le stress des avocats enfin reconnu ?

Les médias ont relaté à maintes reprises ces dernières années les cas de stress ayant parfois entraîné certains salariés à accomplir des gestes fatals notamment dans les grandes entreprises comme France Télécom ou Renault.

ActualitéSociété Publié le ,

Jamais n’est évoqué le stress chez les professionnels libéraux et notamment chez les avocats. Ce n’est désormais plus le cas si l’on se réfère à la prise de conscience effective de ce phénomène inquiétant par le barreau de Paris, piloté depuis cette année par une femme, Me Christiane Féral-Schuhl. Les facteurs de stress et d’angoisse sont légion pour les robes noires soumises à la gestion de leur cabinet, à celle des nouvelles technologies, aux demandes de plus en plus pressantes de clients à l’exigence accrue et sans tolérance et, pour les femmes, à la gestion de leur vie de famille et de leur vie professionnelle. Et cette situation est d’autant plus diffi cile pour les avocats exerçant seuls que pour ceux, mieux entourés, qui travaillent dans un grand cabinet. Le barreau de Paris a pris conscience que la solution passait inévitablement par une gestion collective de ce phénomène en instaurant une « hot line » au service des avocats en détresse. Une excellente chose pour une profession dont le métier consiste d’abord à écouter les autres mais dont on s’aperçoit que beaucoup de ses membres souffrent de solitude et ont un réel besoin eux aussi d’être entendu. L’initiative prise par le bâtonnier Féral-Schuhl pourrait servir d’exemple à court terme dans d’autres barreaux. Et c’est tant mieux.

PierreVezon

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?