AccueilVie juridiqueDroitVie juridique - Le CNB en état de mort clinique ?

Vie juridique - Le CNB en état de mort clinique ?

Le barreau de Paris a suspendu sa participation au conseil national des barreaux.

Vie juridiqueDroit Publié le ,

Une nouvelle qui a fait l’effet d’une bombe dans le milieu des robes noires. Même si les dissensions entre les composantes de la profession d’avocat sont connues de tous, cette décision du bâtonnier de Paris, Me Christiane Feral-Schul, et de son successeur désigné, Me Pierre-Olivier Sur, appuyée par Me Jean Castelain, ancien bâtonnier de Paris, risque d’avoir de lourdes conséquences. On peut penser qu’il s’agit d’un véritable putsch sur un organisme censé représenter légalement la profession depuis 1992. En toile de fond, l’instauration d’une gouvernance nationale pilotée par un Ordre national, où les avocats parisiens, soit 45 % de la profession, se tailleraient la part du lion. Le CNB vient de perdre de ce fait la moitié de ses recettes. Et son avenir, comme tel, est peut-être compromis.

Pierre Vezon

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 octobre 2022

Journal du01 octobre 2022

Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?