AccueilSociétéVie Juridique - La peur du tribunal pire que celle du gendarme !

Vie Juridique - La peur du tribunal pire que celle du gendarme !

La peur du gendarme, tout le monde connait.

ActualitéSociété Publié le ,

Il suffit d’apercevoir un képi à l’horizon pour que tout citoyen ralentisse en voiture ou selon l’expression « se tienne à carreau ». L’effet étant le plus souvent positif. Ce qu’on évoque beaucoup moins, c’est la crainte du tribunal. Et si l’effet est là aussi positif notamment lorsqu’on évoque le tribunal de police, la correctionnelle et plus encore la cour d’assises, il n’en est pas de même avec le tribunal de commerce. Comment expliquer aux citoyens que certains tribunaux ne sont pas là pour sanctionner mais pour prévenir, voire guérir ? Comment expliquer aux chefs d’entreprise qui connaissent des difficultés que leur survie peut dépendre d’un entretien amiable avec le président de la juridiction commerciale du siège de leur entreprise qui fera tout ce qui est en son pouvoir pour les aider à surmonter leurs problèmes. Franchir la porte d’un palais de justice est toujours synonyme de sanctions pour ceux - l’immense majorité - qui ne savent pas qu’ils trouveront auprès des juridictions commerciales et des magistrats bénévoles qui y travaillent, non pas des procureurs à charge mais des soutiens motivés et désintéressés, chefs d’entreprise comme eux, qui les comprendront et les aideront de toutes leurs forces. Sans doute faut-il commencer par dédramatiser l’échec qui, en France, inhibe bien des initiatives. Mais là, on touche à la culture et, hélas, ça se complique.

Pierre Vezon

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?