AccueilActualitéSociétéVie Juridique - La loi Alur dans le viseur

Vie Juridique - La loi Alur dans le viseur

A l’évocation de la loi Alur par Me Jean Tarrade, président des notaires de France, lors du congrès des notaires, ses confrères, professionnels d’habitude reconnus pour leur extrême réserve, ont lancé une bordée de sifflets qui a pu surprendre.

ActualitéSociété Publié le ,

Il est vrai que la loi Alur, voulue par l’ancienne ministre Cécile Duflot, est loin de faire l’unanimité chez les professionnels du droit et encore moins de l’immobilier. Ceux-ci retrouvent cependant quelque peu le sourire car il semblerait que cette loi pourrait voir son application assouplie. L’encadrement des loyers, sauf à Paris, pourrait être supprimé des grandes villes et la fameuse garantie universelle des loyers (GUL), purement et simplement supprimée. Le gouvernement dément. Les difficultés et surtout le coût de mise en oeuvre de la loi pourraient en avoir raison, ou pour le moins contribuer à en assouplir le fonctionnement.


Pierre Vezon

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

Journal du 03 septembre 2022

Journal du03 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?