AccueilSociétéVie juridique - La cacophonie

Vie juridique - La cacophonie

Le maintien, place Vendôme, de la garde des Sceaux, Christiane Taubira, a été une surprise pour la plupart des professionnels du droit et de la justice.

ActualitéSociété Publié le ,

Toujours en place à la Chancellerie, elle pourra visiblement terminer ce qu’elle a entrepris, notamment la réforme pénale pourtant décriée par beaucoup. En attendant une grande loi sur la réforme de la justice, ces incessants atermoiements politiques attisent à nouveau les braises entre les professions juridiques et celles du chiffre. Exemples : la mise en place d’un acte juridique d’expert-comptable, certes vite abandonné ; un ancien président du CNB qui, dans les colonnes de notre confrère La Gazette du Palais, indique que « les notaires français sont l’archétype de ce contre quoi lutte la commission européenne » ; alors que le rapporteur sur l’aide juridictionnelle veut taxer les chiffres d’affaires des cabinets des professions juridiques, le même CNB s’y oppose, « refusant que les hommes du chiffre soit assimilés aux hommes du droit, même pour obtenir des fonds ». Une cacophonie dont on se passerait aisément.


Pierre Vezon

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?