AccueilSociétéVie Juridique - L’inquiétude n’a pas changé de camp

Vie Juridique - L’inquiétude n’a pas changé de camp

« Le Figaro » vient de révéler que le tableau de bord, remis récemment au ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve, indiquait que la barre fatidique d’un demi-million d’actes violents avait été franchie en France précisant même que l’augmentation frisait les 4% par rapport à l’année précédente.

ActualitéSociété Publié le ,

Impossible donc de dire que la délinquance ne progresse pas même si celle-ci a tendance à être plus importante à Paris qu’ailleurs. Au delà des données brutes des chiffres comment ne pas penser que ceux-ci sont, en partie tout au moins, à l’origine de l’inquiétude générale constatée dans la population de notre pays ? En même temps que la publication de ces données, le parlement adoptait définitivement la réforme pénale de la ministre de la justice Christiane Taubira créant « la contrainte pénale » c’est-à-dire une forme de sanction sans prison. Et l’inquiétude de ce fait n’a pas changé de camp, bien au contraire…


Pierre Vezon

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?