AccueilActualitéSociétéVie juridique - du Père Noël et la criminalité

Vie juridique - du Père Noël et la criminalité

La hotte Une loi du 6 décembre 2013 relative à la lutte contre la fraude fiscale et la grande délinquance économique est venue étendre aux personnes morales la peine de confiscation générale du patrimoine dans le cas de condamnation pour blanchiment.

ActualitéSociété Publié le ,

De ce fait, en 2013, plus de 400 immeubles ont été saisis contre 225 en 2011, ainsi que 1 759 comptes bancaires au lieu de 1 051. En moyenne, chaque jour, 1,7 million d’euros sont saisis. Des chiffres très importants, fournis par la garde des Sceaux, Christiane Taubira, en relais de l’Agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués (AGRASC), tête de pont de la lutte contre la délinquance financière. Concrètement, ces sommes permettent d’indemniser les victimes mais également de participer au désendettement de l’Etat. Un beau cadeau dans la hotte du Père Noël pour la ministre de la Justice et pour l’Etat.


Pierre Vezon

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?