AccueilActualitéSociétéVie juridique - Cruel dilemme

Vie juridique - Cruel dilemme

Le nouveau président du Conseil national du Barreau (CNB), le Grenoblois Me Pascal Eydoux, n’en a certainement pas fini avec le différend qui existe entre les juristes d’entreprises, représentés par le cercle Montesquieu et par l’AFJE d’une part, et ses propres confrères d’autre part.

ActualitéSociété Publié le ,

En effet, élu grâce notamment aux voix de l’ACE et celles des avocats du barreau de Paris, Me Pascal Eydoux, plutôt favorable à l’avocat en entreprise dont on sait qu’il a été retiré du projet de loi Macron grâce principalement au très puissant lobbying du… CNB, se retrouve face à un dilemme crucial. Car les représentants des juristes en entreprise ne s’avouent pas vaincus et remontent au créneau, avec pour objectif d’obtenir le secret de leurs correspondances, tentant ainsi une épreuve de force avec les avocats. Pour l’instant, le président du CNB préfère semble-t-il botter en touche et envisage la mise en place d’une nouvelle cellule de travail sur le sujet.

Pierre Vezon

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?