AccueilEconomieVichy, reine des villes d'eaux

Vichy, reine des villes d'eaux

Vichy, reine des villes d'eaux
© CRDT d'Auvergne - Guccia / L'Oréal Vichy - Le Vichy Célestins Spa Hôtel, un médical Spa de 7 500 m2 comprenant plus de 50 cabines dédiées à la remise en forme

Economie Publié le ,

Lire aussi dans le cadre de notre dossier

http://le-tout-lyon.fr/le-thermalisme-une-economie-qui-coule-de-source-6621.html

http://le-tout-lyon.fr/-devenir-la-premi%C3%A8re-region-thermale-francaise-en-2020-6618.html

http://le-tout-lyon.fr/chatel-guyon-ou-le-thermalisme-de-demain-6610.html

Fondée en 1853, la Compagnie de Vichy doit son essor à Napoléon III, qui vit en l'exploitation des eaux minérales une manne providentielle. Un siècle et demi plus tard, le concept fait plus que jamais recette. Employant 300 personnes à temps plein, l'empire de Jérôme Phelipeau - son pdg et actionnaire majoritaire depuis 2005 - ne cesse d'accroître ses activités. Spécialisée dans le traitement des troubles digestifs et les affections rhumatologiques, la société centenaire exploite désormais trois établissements thermaux : Thermes Callou, Thermes des Dômes et surtout Vichy Célestins Spa Hôtel, le plus grand Spa d'Europe. L'ensemble, qui représente un total de 250 cabines de soins et 400 chambres d'hôtels, a accueilli plus de 22 000 curistes en 2014, dont 8 000 conventionnés.
Si les cures thermales constituent le cœur de l'activité avec 25 % de nouveaux curistes chaque année, la Compagnie de Vichy a plusieurs cordes à son arc : embouteillage et distribution d'eau minérale (40 millions de bouteilles commercialisées sous la marque Vichy Célestins, dont 20 % exportés à l'étranger), produits cosmétiques de la marque Laboratoires Vichy élaborés en partenariat avec L'Oréal, sans oublier les célèbres pastilles éponymes… Aujourd'hui, le chiffre estimé des retombées du thermalisme vichyssois s'élève à 16 M€. « Il nous reste un formidable potentiel à développer, notamment dans les domaines de la prévention, de l'éducation thérapeutique et dans des soins de suite, détaille Jérôme Phelipeau. En parallèle, nous cherchons à transmettre notre savoir-faire en réhabilitant des installations existantes ou en créant de nouveaux centres de santé-beauté-forme. » Une expansion qui débutera d'ici la fin de l'année avec l'ouverture, par la filiale Vichy Spa International, de deux établissements à Marienbad (République tchèque) et au Qatar.

Histoires d'eaux


On répertorie les eaux minérales en fonction de leur température d'émergence et de la présence d'un élément chimique qui se démarque. En Auvergne, hormis Bourbon-l'Archambault (eaux thermales chlorurées sodiques), les stations possèdent toutes des eaux bicarbonatées sodiques (Châteauneuf-les-Bains, Chaudes-Aigues, Néris-les-Bains, Vichy) ou des eaux chlorobicarbonatées sodiques (La Bourboule, Le Mont-Dore, Royat). L'exception se nomme Châtel-Guyon, avec une eau riche en calcium et magnésium.


Source : Auvergne Thermale

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?