AccueilEconomieVicat : un projet innovant à Montalieu-Vercieu pour valoriser le CO2 et la chaleur fatale

ENTREPRISES Vicat : un projet innovant à Montalieu-Vercieu pour valoriser le CO2 et la chaleur fatale

Le cimentier isérois met à disposition son unité de Montalieu-Vercieu pour accompagner AlgoSource Technologies, TotalEnergies et l’Université de Nantes dans la réalisation d’un démonstrateur industriel.
Vicat : un projet innovant à Montalieu-Vercieu pour valoriser le CO2 et la chaleur fatale
© Picture element

Economie Publié le ,

Fortement engagé depuis plusieurs années dans une démarche en faveur de la réduction du CO2, le groupe Vicat a rejoint cette année les porteurs d’un projet innovant tourné vers la valorisation du CO2 et de la chaleur fatale. Dans ce cadre, il met sa cimenterie de Montalieu-Vercieu, dans l’Isère, à disposition d’AlgoSource Technologies depuis le milieu de l’année dernière.

Cette société originaire de Loire-Atlantique développe avec TotalEnergies et l’Université de Nantes un projet de production de microalgues. Baptisé CimentAlgue, ce programme de recherche industriel, cofinancé par l’Ademe, a pour ambition d’utiliser la chaleur fatale et le CO2 issus de la production du ciment. "Ce procédé innovant permet la valorisation d’effluents industriels en matières premières essentielles au développement de ces micro-organismes et ainsi participer à la réduction des émissions de CO2 dans l’atmosphère", indique Éric Bourdon, directeur général adjoint de Vicat.

Un engagement sociétal

Outre la mise à disposition de son site de Montalieu-Vercieu, le cimentier participe au financement du démonstrateur industriel en cours d’installation (2 M€ pris en charge par l’ensemble des acteurs du projet), et délègue un chef de projet et les équipes de son service technique. Une implication forte qu’Éric Bourdon assume (...) La suite de cet article est réservée à nos abonnés.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?