AccueilCollectivitésVeolia sensibilise les enfants au tri

Veolia sensibilise les enfants au tri

Au cœur de son centre de tri digital de Rillieux-la-Pape, Veolia a installé un parcours pédagogique destiné à sensibiliser les enfants au tri et aux bons gestes pour protéger l'environnement. Objectif : réduire les erreurs de tri pour optimiser le recyclage.
Veolia sensibilise les enfants au tri
La salle Futurolia du centre de tri digital

Collectivités Publié le ,

Surplombant l'unité opérationnelle du centre de tri digital de Veolia, un vaste espace de 140 convoyeurs (bornes sur lesquelles est déposée la matière à trier) qui a la capacité de traiter 60 000 tonnes de déchets par an, une mezzanine permet de suivre l'intégralité du processus de tri en toute sécurité et sans perturber l'activité du centre.
Ce point d'entrée du " parcours pédagogique " permet de mieux comprendre les différentes étapes de traitement des déchets issus de la collecte sélective (bacs verts ou silos d'apport volontaire) et de réaliser l'importance du tri en amont. " Notre mission est de séparer les matières collectées pour les livrer à chacun des spécialistes du recyclage dans chaque matière ", souligne Elodie Gatellier, directrice du centre de tri digital de Veolia.

De là, on peut observer le travail des opérateurs (60 collaborateurs) assistés d'une cinquantaine de machines de tri (tri optique du plastique, du papier et du carton, crible capable de supprimer tous les petits résidus, etc.). " Nous sommes l'un des centres de Veolia les plus automatisés de France ", poursuit la directrice.
Pour compléter ce parcours visuel, le centre a digitalisé une partie de son parcours pédagogique en créant il y a 4 ans, Futurolia, une salle interactive et ludique utilisant les nouvelles technologies (simulateur, maquette 3D, avatar projeté).
Point d'orgue de la visite : la diffusion d'un film sur écran géant suivi d'un quizz autour du tri auquel les visiteurs sont invités à répondre avec des télécommandes. Conçue pour accueillir 2 groupes de 30 personnes simultanément, elle est destinée en priorité aux enfants. " Nous recevons 80 % de scolaires. Mais nous sommes de plus en plus sollicités par les adultes, les associations et les entreprises, c'est très encourageant ", poursuit la directrice du centre, qui a accueilli, depuis 2012, 35 000 visiteurs.

Derrière cet acte pédagogique et citoyen, qui fait partie des engagements de Veolia dans son contrat avec la Métropole de Lyon, se cache un vrai enjeu économique pour les collectivités. Leur objectif : diminuer le " refus de tri " (ordures ménagères, batterie de voiture, textile, verre, petit électroménager, etc.). " En moyenne, 30 % de la matière réceptionnée au centre n'est pas recyclable par nos soins, mais par d'autres centres. Plus la matière d'origine est triée, plus on peut extraire de la matière de qualité, plus les collectivités peuvent la revendre à un meilleur prix ", détaille Elodie Gatellier.
Si Veolia travaille à la performance de ses opérateurs, avec l'ambition à terme de les amener vers un poste de " contrôleurs vérifiant la qualité des flux derrière les machines ", la sensibilisation des utilisateurs aux bons gestes, et notamment des plus jeunes prescripteurs auprès de leurs parents, fait partie intégrante de cette stratégie d'amélioration de la qualité de la matière livrée.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?