Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Ventes du 10e anniversaire pour la maison de Baecque & Associés

le - - Gastronomie / Vins

Ventes du 10e anniversaire pour la maison de Baecque & Associés
" Moine franciscain en prière devant la Vierge et l'Enfant Jésus... ", estimé 100 000 / 150 000 EUR

Pas moins de deux dates sont bloquées, les 10 et 12 novembre, pour fêter comme il se doit, en grandes ventes, les 10 ans de la maison de Baecque & Associés. Au catalogue : des bijoux, du mobilier, de l'orfèvrerie et de la peinture.

Coup d'envoi des festivités le samedi 10 novembre à 14 h 30, avec la dispersion d'un bel ensemble de bijoux parmi lesquels on retient un collier draperie en argent et or jaune dans un écrin de la maison « Ch. Fontana & Cie, Paris », pour lequel on attend 2 000 à 3 000 €. Suit du mobilier dont une commode dauphinoise du XVIIIe à façade légèrement bombée attendue entre 5 000 et 6 000 € ; mais aussi un rare et important secrétaire droit à doucine, travail probablement italien du Nord anciennement attribué à Hache pour lequel l'estimation atteint 4 000 / 6 000 €. Parmi les curiosités, a retenir également cette lanterne citadine avec lunaison et cadran signé « Jules Dros à Niort » située vers 1740 / 1760 pour laquelle il faudra engager 5 000 à 6 000 €.

Pleins feux pour suivre, le lundi 12 à 18h, sur une tempera sur panneau, technique de peinture à l'eau très ancienne, représentant un Moine franciscain en prière devant la Vierge et l'Enfant Jésus présenté par Saint Louis de Toulouse... Exposé en 1959 au Musée des Beaux-Arts de Tours, ce tableau des l'Ecole Française vers 1400-1410 comportant quelques annotations et restaurations est attendu entre 100 000 et 150 000 €. Et pour se pencher pour finir sur de la peinture moderne, gros plan enfin sur ces Chevaux dans la tempête, huile sur toile d'André Derain (1880-1954), attendus quant à eux entre 5 000 et 8 000 €.

De Baecque & Associés, samedi 10 novembre à 14 h 30 et lundi 12 novembre à 18 h - Catalogue complet et horaires d'expositions sur www.debaecque.fr

Livres anciens et modernes chez Artencheres

Bibliophiles, à vos agendas pour retenir la date du 8 novembre et la dispersion d'un bel ensemble de livres anciens et modernes sous le marteau de Maîtres Agnès Savart et Michel Rambert, maison Artenchères. Au catalogue : un bel ensemble de 26 des fameux albums de La Pléiade dont ceux consacrés à Balzac, Hugo, Apollinaire, Proust... attendus entre 400 et 600 € ; mais aussi le Règne animal distribué d'après son organisation... par G. Cuvier en 16 volumes (sur 20) parus entre 1836 et 1849 comportant quelque 891 planches pour la plupart en couleurs, estimé pour sa part entre 500 et 700 €. Pour ceux encore intéressés par l'histoire de la ville de Thiers, à retenir ce très rare ensemble de 2 500 cartes postales anciennes toutes relatives à cette cité et réunies en huit albums.

Artenchères, jeudi 8 novembre à 14 h 30 - Catalogue complet et horaires d'expositions sur www.artencheres.fr

Adjugés !

Les arts du XXe siècle étaient à l'honneur le samedi 13 octobre sous le marteau de Maîtres de Baecque & Associés. Parmi les belles enchères, on retient en matière de design, les 40 000 € (hors frais) portés par un amateur sur une table basse d'André Borderie, initialement estimée entre 10 000 et 15 000 € ; pour ce qui est des sculptures, L'œil d'Anne et Patrick Poirier trouvait preneur à 12 200 € (hors frais). Côté peinture, Dédain perdu, 1989, une huile sur toile de Georges Mathieu était adjugée 73 000 € (hors frais), dépassant ainsi son estimation annoncée entre 50 000 et 60 000 € ; tandis qu'une huile sur toile de Robert Combas confirmait la sienne annoncée entre 25 000 et 35 000 € pour être finalement adjugée 28 000 € (hors frais).

Beau succès pour les artistes lyonnais et l'art urbain contemporain, dimanche 21 octobre sous le marteau de Maître Gérald Richard en partenariat avec les Puces du Canal, ceci dans le cadre du Salon Viving Lyon à Eurexpo. Au marteau, on retient les 5 200 € portés par un acquéreur sur une Mini graffée de Jaké, les 1 100 € atteints par Animal Stone de Big Ben, mais aussi par L'instant parmi les merles de Agrume ainsi que l'enchère à 450 € toujours hors frais pour Yes, We CANut, une sérigraphie en édition limitée d'Alexandre Beretta.




Philippe JAYET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer