AccueilCultureEnchèresVente aux enchères exceptionnelle à Lyon : la collection Veyret, près de 3 000 objets d'art africain

Vente aux enchères exceptionnelle à Lyon : la collection Veyret, près de 3 000 objets d'art africain

Acte I de la vente de la collection d'art africain d'Alain Veyret lundi 21 juin à Lyon chez Artenchères. Près de 3 000 masques, statues et objets divers seront dispersés lors de trois ventes programmées d'ici la fin 2021 par Maître Agnès Savart.

CultureEnchères Publié le ,

Homme politique, homme de presse et grand amoureux des Pays de Savoie mais aussi de l'Afrique, Alain Veyret s'est éteint le 1er janvier 2021. Collectionneur dans l'âme, il a collecté durant toute sa vie aussi bien des trains électriques et des affiches anciennes que des pièces d'art africain qu'il a présentées avec son épouse Jeannine lors de nombreuses expositions en Savoie et Haute-Savoie.

Cette vaste collection est aujourd'hui dispersée chez Artenchères avec, ce 21 juin, un premier volet consacré à plus de 400 lots d'art et d'artisanat d'Afrique. Au catalogue, on découvre de nombreux bronzes comme cette plaque du Bénin à décor de personnages dans le style des rois Oba pour une estimation annoncée entre 400 et 500 € ou cet imposant guerrier du Bénin haut de 129 cm et toujours dans le style des rois Oba pour lequel il faudra engager 600 à 800 €.

© DR

Parmi les pièces imposantes par leur taille, à noter ce gardien de village du Cameroun dans le style des Bangwa en bois sculpté polychrome et haut de 250 cm attendu entre 1 000 et 1 500 € mais aussi ce couple de grands coqs de cour en bronze du Bénin dans le style des rois Oba estimé quant à lui 1 500 à 2 000 €.

© DR

Moins imposantes par la taille mais tout aussi remarquables, à retenir d'autre part ces deux statuettes de style Lega du Congo pour une estimation annoncée entre 100 et 120 €. Côté masques, le choix est vaste mais l'attention est notamment retenue par ce beau modèle dans le style des Grebo de Côte d'Ivoire estimé 100 à 150 € tandis qu'en matière de terre cuite une pièce dans le style des Bura du Nigéria devrait facilement trouver preneur à son estimation établie entre 200 et 300 €.

© DR

Art contemporain africain enfin avec trois spectaculaires totems de Mabala, dont cet exemplaire à motifs de personnages et animaux entremêlés pour lequel il faudra engager 600 à 700 €.

Artenchères – Lundi 21 juin à 14 h.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?