AccueilCultureEnchèresVente aux enchères exceptionnelle à Lyon : la collection Veyret, près de 3 000 objets d'art africain

Vente aux enchères exceptionnelle à Lyon : la collection Veyret, près de 3 000 objets d'art africain

Acte I de la vente de la collection d'art africain d'Alain Veyret lundi 21 juin à Lyon chez Artenchères. Près de 3 000 masques, statues et objets divers seront dispersés lors de trois ventes programmées d'ici la fin 2021 par Maître Agnès Savart.

CultureEnchères Publié le ,

Homme politique, homme de presse et grand amoureux des Pays de Savoie mais aussi de l'Afrique, Alain Veyret s'est éteint le 1er janvier 2021. Collectionneur dans l'âme, il a collecté durant toute sa vie aussi bien des trains électriques et des affiches anciennes que des pièces d'art africain qu'il a présentées avec son épouse Jeannine lors de nombreuses expositions en Savoie et Haute-Savoie.

Cette vaste collection est aujourd'hui dispersée chez Artenchères avec, ce 21 juin, un premier volet consacré à plus de 400 lots d'art et d'artisanat d'Afrique. Au catalogue, on découvre de nombreux bronzes comme cette plaque du Bénin à décor de personnages dans le style des rois Oba pour une estimation annoncée entre 400 et 500 € ou cet imposant guerrier du Bénin haut de 129 cm et toujours dans le style des rois Oba pour lequel il faudra engager 600 à 800 €.

© DR

Parmi les pièces imposantes par leur taille, à noter ce gardien de village du Cameroun dans le style des Bangwa en bois sculpté polychrome et haut de 250 cm attendu entre 1 000 et 1 500 € mais aussi ce couple de grands coqs de cour en bronze du Bénin dans le style des rois Oba estimé quant à lui 1 500 à 2 000 €.

© DR

Moins imposantes par la taille mais tout aussi remarquables, à retenir d'autre part ces deux statuettes de style Lega du Congo pour une estimation annoncée entre 100 et 120 €. Côté masques, le choix est vaste mais l'attention est notamment retenue par ce beau modèle dans le style des Grebo de Côte d'Ivoire estimé 100 à 150 € tandis qu'en matière de terre cuite une pièce dans le style des Bura du Nigéria devrait facilement trouver preneur à son estimation établie entre 200 et 300 €.

© DR

Art contemporain africain enfin avec trois spectaculaires totems de Mabala, dont cet exemplaire à motifs de personnages et animaux entremêlés pour lequel il faudra engager 600 à 700 €.

Artenchères – Lundi 21 juin à 14 h.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 juillet 2022

Journal du02 juillet 2022

Journal du 25 juin 2022

Journal du25 juin 2022

Journal du 18 juin 2022

Journal du18 juin 2022

Journal du 11 juin 2022

Journal du11 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?