AccueilCultureEnchèresVentes aux enchères à Corbas : hommage à Gabriel Gouttard chez Bérard & Péron

Ventes aux enchères à Corbas : hommage à Gabriel Gouttard chez Bérard & Péron

Trois grandes ventes aux enchères sont programmées du 23 au 25 novembre à l'Hôtel des Ventes de Corbas. La dernière, est entièrement consacrée à l'œuvre de Gabriel Gouttard.
Ventes aux enchères à Corbas : hommage à Gabriel Gouttard chez Bérard & Péron
© DR - La Toilette, sculpture de Gabriel Gouttard estimée 1 200 à 1 500 €.

CultureEnchères Publié le ,

Evénement à Corbas avec trois ventes aux enchères les 23, 24 et 25 novembre chez Bérard & Péron. Finalement assez peu connu des Lyonnais, Gabriel Gouttard est pourtant un sculpteur qui mérite toute l'attention. On lui doit notamment la monumentale sculpture qui recouvre le contre-poids de la passerelle du palais de justice.

Professeur de dessin au petit collège du 5e arrondissement, il a évolué dans sa carrière d'artiste de l'art figuratif à l'art abstrait tendance Henry Moore en passant par une période entièrement vouée à l'art religieux.

On lui doit d'ailleurs, dans cette période, quelques réalisations notoires et autres chapiteaux à la basilique de Fourvière.

Un culte de la rondeur

Célébrant le corps de la femme mais aussi celui de l'homme et du couple dans la partie la plus florissante de son œuvre, il marque son travail de sa patte à savoir un culte de la rondeur comme une apologie de l'enveloppé.

Ami intime de Jacques Truphémus et d'Henri Lachièze-Rey, il laisse derrière lui une production importante dont une sélection est présentée ce 25 novembre par Maîtres Bérard et Péron à l'Hôtel des ventes de Corbas.

Des lots accessibles à tous les budgets

Au catalogue, on retient en matière de dessin La lecture, un pastel sur papier estimé 100 à 150 € tandis qu'en ce qui concerne les sculptures, La toilette, une pièce monumentale en béton royale signée ou encore Deux formes féminines, une autre sculpture en béton royale, toutes deux estimées entre 1 200 et 1 500 €, devraient facilement trouver leur public.

À noter que dans cette vente, rare occasion d'acquérir une sculpture de Gabriel Gouttard, de nombreux lots estimés entre 200 et 300 € restent accessibles à tous les budgets.

Une huile sur toile attendue entre 60 000 et 80 000 €

Gros plan enfin sur les ventes du 23 et du 24. Le 23, on retient une superbe lionne en bronze par Georges-Lucien Guyot estimée 5 000 à 8 000 € mais aussi Poisson chiné, un plat ovale en terre de faïence blanche par Pablo Picasso attendu quant à lui entre 4 000 et 6 000 €.

Le 24, place aux tableaux, avec parmi les lots La caserne, une gouache sur papier de Maurice Utrillo estimée 30 000 à 50 000 € mais aussi Double visage, une huile sur toile de Yan Pei-Ming attendue quant à elle entre 60 000 et 80 000 €.

Bérard & Péron, 23, 24 et 25 novembre à 14 h 30.
Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?