Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Vanessa Simian ou la nouvelle vague de l’événementiel

le - - Société

Vanessa Simian ou la nouvelle vague de l’événementiel
DR

Lorsqu’elle fait ses premières brasses dans le bassin de la piscine de Décines, Vanessa Simian ne sait pas où vont la guider ses longueurs mais elle est certaine d’une chose : « Je suis bien dans l’eau ! » Elle dérive un peu et se retrouve dans un cours de natation synchronisée.

Du haut de ses onze ans, elle trouve cette activité beaucoup plus ludique que la nage sportive et la course contre le chronomètre. Elle se prend au jeu des ballets aquatiques et enchaine les entrainements et les compétitions. Mais à un rythme mesuré car ses parents donnent la priorité aux études. « Ce n’est pas une discipline sportive professionnelle. Il s’agit d’un sport d’équipe qui exige de la concentration et de l’endurance, de connaître parfaitement son corps et le ressentir dans l’eau. » Elle dansera ainsi dans l’eau pendant vingt ans sans réaliser qu’il s’agit vraiment d’une passion. Elle devient entraineur, juge officiel en France et en Australie et poursuit des études de commerce avant de travailler dans les secteurs de l’immobilier, puis de la banque. Elle envisage une réorientation pour être professeur des écoles avec, néanmoins, une idée bien ancrée au fond d’elle. « J’avais envie de créer mon entreprise en me rapprochant de cet univers que je connaissais bien. L’idée était de monter une structure pour promouvoir la natation artistique afin qu’elle devienne une profession à part entière. Les nageurs et les artistes poursuivent des carrières de haut niveau sans, cependant, pouvoir vivre de leur métier. »


La France, deuxième pays au monde le mieux équipé en piscines


Vanessa replonge alors avec délice dans ce milieu dans lequel elle a baigné durant toute sa jeunesse. Mais cette fois, elle n’est pas dans l’eau. Elle se rapproche de Rhône-Alpes Pionnières qui lui permet de lancer le projet baptisé Mademoiselle Synchro. Il démarre en mai 2015 avec un budget de 20 000 €. La jeune entrepreneure contacte et sélectionne les troupes de nageuses qui fournissent des prestations de manière occasionnelle et elle propose aux entreprises et aux particuliers des animations originales autour d’une piscine. « La France est le deuxième pays au monde le mieux équipé en piscines, c’est un atout. D’autant plus qu’il n’est pas nécessaire de disposer d’une piscine sur place, nous pouvons en installer une spécialement à l’occasion de l’événement. Tout est possible, quelle que soit la taille du bassin. Le spectacle est construit sur mesure en fonction de la demande du client. » Il peut également se dérouler en intérieur, dans une fontaine, ou bien dans la mer ou un lac. Grâce à son réseau de partenaires, Mademoiselle Synchro trouve le site idéal de réception. Les clients peuvent participer à la création des ballets aquatiques, choisir le nombre de nageuses, les maillots, le thème et la musique.




GiB
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer