AccueilEconomieImmobilier-TP-BâtimentUsin Lyon Parilly se prépare à doubler sa surface bâtie

Usin Lyon Parilly se prépare à doubler sa surface bâtie

Usin, site vitrine de l’industrie en ville, dispose d’importantes réserves foncières pour accueillir de nouvelles entreprises. Dans les prochaines années, 30 000 m2 de nouveaux bâtiments, dont 18 000 m2 d’ateliers industriels, sont prévus.
Usin Lyon Parilly se prépare à doubler sa surface bâtie
DR - Les importantes réserves foncières de ce site de près de 11 hectares vont permettre de construire 30 000 m2 de nouveaux bâtiments pour des activités industrielles.

EconomieImmobilier-TP-Bâtiment Publié le ,

La deuxième phase de développement du site de l’Usin à Lyon Parilly est lancée. D’ici quelques mois, les travaux de construction de nouvelles surfaces devraient démarrer sur ce foncier de près de 11 hectares racheté à Bosch.

"Nous allons proposer 30 000 m2 de bâti supplémentaire qui vont s’ajouter aux 30 000 m2 de bâtiments existants quasi complets puisque le taux de remplissage s’affiche à 93 %", explique Yves Molina, président de la SAS Usin et directeur général délégué du groupe Serl.

Un millier d’emplois à terme sur le site Usin Lyon Parilly

Pour proposer de nouvelles surfaces d’implantation, Usin Lyon Parilly, labellisé « site industriel clé en main », enclenche donc la commercialisation des premiers lots à construire.

Dès le second semestre, deux bâtiments de 5 000 m2 chacun vont progressivement sortir de terre. En face à face avec une cour technique centrale, ces bâtiments seront découpés en 10 modules offrant de grandes halles productives complétées par 20 % à 25 % de surfaces tertiaires. Ce projet devrait être livré fin 2023.

"Pour un preneur unique, un autre terrain est immédiatement disponible pour la construction d’un bâtiment de 4 000 m2 ", ajoute David Bellanger, directeur du projet USIN.

En parallèle, les études opérationnelles et de programmation se poursuivent sur un foncier situé au centre du site. Un bâtiment de 3 000 à 4 000 m2 sur deux niveaux proposera des cellules de 200 à 500 m2 et accueillera également un restaurant inter-entreprises.

En façade des boulevards Irène Joliot-Curie et Marcel Sembat, trois bâtiments avec une forte visibilité développeront 10 000 m2 de bureaux et de show-rooms. "Ce projet de développement et d’aménagement, qui s’étale sur 7-8 ans, représente 80 M€ d’investissement. Aujourd’hui, le site accueille 340 emplois, à terme il y en aura près de 1 000", souligne Yves Molina.

Travail de végétalisation et de désimperméabilisation

Sur le volet énergétique, les constructions neuves, qui seront labellisées Breeam Very Good, seront équipées de panneaux photovoltaïques en toiture. Pour la préservation de l’environnement et la qualité de vie au travail, plusieurs initiatives sont menées : refertilisation des sols, végétalisation avec la plantation de 426 arbres et désimperméabilisation de 14 000 m2 pour lutter contre les effets d’îlots de chaleur.

Ce travail contribue à changer le regard sur l’industrie et à montrer que l’industrie du 21e siècle est à la fois responsable, vertueuse et innovante.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?