Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Une première saison culottée pour la nouvelle équipe du théâtre du Point du jour

le - - Spectacle vivant

Une première saison culottée pour la nouvelle équipe du théâtre du Point du jour
Jean-Louis Fernandez - De l'Ève à l'eau de et par la compagnie des Lumas

La semaine dernière, la nouvelle équipe à la direction du théâtre du Point du jour a présenté sa première saison. Une saison engagée dans les problématiques de société et ancrée dans la création innovante d'aujourd'hui.

Et voilà, c'est fait ! Angélique Clairand et Éric Massé ont bouclé leur saison en quatre mois, et elle leur ressemble. Dès l'annonce de leur nomination, ils se sont mis à arpenter le territoire du quartier (ou plutôt des quartiers qui composent celui du Point du jour) pour continuer dans un théâtre ce qu'ils avaient toujours fait en compagnie, c'est-à-dire développer leur art au cœur de la cité et de ses habitants, en s'intéressant toujours davantage aux marges qu'aux courants dominants.

Dans leur plaquette de saison ils écrivent « Le théâtre que nous souhaitons est un théâtre d'action politique et poétique, un théâtre qui met en récit notre quotidien, nos questionnements, nos fantasmes, nos défaites et nos espoirs. Il est intime et politique, il est intimement politique ».

Effectivement, quand on regarde les propositions, on s'aperçoit très rapidement qu'elles sont profondément enracinées dans le réel. On y parle de nombreuses langues, français bien sûr, mais aussi wolof, arabe, espagnol, italien, allemand mais aussi la langue des signes, parce que Angélique Clairand et Éric Massé ont toujours attaché une importance particulière aux publics dits « empêchés ».

On y aborde les grandes thématiques de l'époque, les migrations (volontaires ou obligées), la vie dans l'entreprise, la place des femmes... On va y voir des grands noms, comme Stanislas Nordey, Richard Brunel ou Daria Deflorian et Antonio Tagliarini. Mais aussi de jeunes compagnies, notamment les deux équipes associées au projet du théâtre, le collectif Marthe, dont le public lyonnais a pu voir la première pièce au théâtre du Point du Jour dans le cadre de la programmation des Célestins, et la compagnie Y qui vient de faire un tabac avec sa dernière production Cannes Trente neuf/Quatre vingt dix au théâtre Molière de Sète le 14 mai dernier. Fort réjouissant !

www.pointdujourtheatre.fr

Soirées Grand reporTERRE

A l'image de la photo qui orne la couverture de la plaquette de saison, l'équipe du Point du Jour se positionne clairement sur le terrain politique. Concrètement, ça se traduit par deux temps fort dans la saison, les soirées Grand Reporterre. Un ou une artiste et un ou une journaliste invitent d'autres artistes à plancher sur un sujet d'actualité pendant une semaine avant d'en rendre compte devant un public. Angélique Clairant et Éric Massé ont choisi de s'intéresser cette saison à la radicalisation politique. Vaste programme !




Gallia VALETTE-PILENKO
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer