Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Une première en France : Peer Gynt version dansée

le - - Spectacle vivant

Une première en France : Peer Gynt version dansée
Ismael-Lorenzo - Peer Gynt par le Ballett Basel

Johan Inger est l'une des figures montantes de la belle danse d'aujourd'hui. Après une Carmen pour la Compania Nacional de Danza de Espana fort réjouissante, que le public lyonnais a pu voir en 2017 à la Maison de la danse, voilà qu'il s'intéresse à Peer Gynt, la pièce d'Ibsen mise en musique par Edvard Grieg, pour le Ballett Basel.

L'originalité de cette version de la pièce du dramaturge norvégien tient en deux points au moins. Tout d'abord, elle utilise la musique initialement composée pour la pièce d'origine de Edvard Grieg, musicien norvégien considéré comme le Chopin scandinave que les metteurs en scène de théâtre délaissent très souvent.

Ensuite, les personnages de Peer Gynt sont transposés dans le monde de la danse, Johan Inger devenant Peer Gynt lui-même. À l'image de ce anti-héros qui sillonne le monde à la recherche de sensations fortes, et rêve de gloire et de richesses, le chorégraphe suédois combine l'histoire du Peer Gynt d'Ibsen avec sa propre vie de danseur, chorégraphe et directeur d'une compagnie de danse.

Se moquant autant de lui-même que du personnage, il fait de son Peer Gynt un danseur qui collectionne les filles pour mieux les abandonner avant de trouver l'amour chez Solveig, qui l'attendra jusqu'à son retour. Extravagante, virtuose et fougueuse, la compagnie suisse s'en donne à cœur joie dans cette version enlevée et tourbillonnante, qui a tellement séduit le public bâlois qu'elle a été reprise cette saison après sa création en 2017.

Pas étonnant quand on connaît le pedigrée du chorégraphe. Ancien danseur du Nederlands Dans theater, remarqué très rapidement pour ses talents de chorégraphe par Jiri Kylian, il est nommé directeur artistique du ballet Cullberg en 2003 où il reste jusqu'en 2009, date à laquelle il devient chorégraphe associé au NDT.

En 2015, il décide de prendre le chemin de l'indépendance. Depuis lors, il voyage dans le monde entier au gré des commandes que lui proposent les prestigieuses maisons comme le Ballet National Suédois, la Compania Nacional de Danza, Aterballetto en Italie, les Ballets de Monte Carlo, le Ballet de l'Opéra national de Lyon et le Ballett Basel.

Maison de la danse, 12 au 17 mars, www.maisondeladanse.com




Gallia VALETTE-PILENKO
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer