AccueilCollectivitésUne nouvelle vie au cœur de la Soie

Une nouvelle vie au cœur de la Soie

Une nouvelle vie au cœur de la Soie
Fernanda Leite, directrice du CCO Jean-Pierre Lachaize, Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne et Cédric Van Styvendael, directeur d'Est Habitat

Collectivités Publié le ,

Grand projet de solidarité urbaine, d'innovation sociale et culturelle, l'Autre Soie s'installera sur le site de l'ancien IUFM des Brosses à Villeurbanne. Porté par le GIE Est Habitat et le CCO Jean-Pierre Lachaize, Centre culturel œcuménique, il réunira sur près de 24 000 m2, 278 logements (participatif, urgence, étudiant, accession sociale), un équipement culturel avec une salle de concert et une résidence d'artistes, des espaces de coworking et d'accueil notamment pour des entreprises et commerces issus de l'économie sociale et solidaire.

Un amphithéâtre, une brasserie et une crèche complèteront cet ensemble jouxtant un parc arboré classé de 1,8 ha. La ville de Villeurbanne devrait acquérir le terrain actuellement propriété de l'Etat. « Construit sur la volonté de bâtir une ville plus inclusive, l'Autre Soie veut permettre de dire que la modestie peut aussi être source de richesse », a rappelé Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne lors de la présentation des 22 structures choisies pour l'occupation temporaire du site.

Désignés parmi 80 candidats d'un appel à projets, les 22 organismes sont répartis en quatre pôles : Laboratoire de ville, ateliers, arts et culture et inclusion. Ils s'installeront à partir de septembre prochain, pour une durée de deux ans au sein du bâtiment patrimonial qui sera ensuite réhabilité. L'exploitation des lieux pendant cette période transitoire permettra de développer des activités solidaires, économiques et créatives en proposant des espaces de travail à un coût abordable et d'accompagner des dynamiques collectives.

Si elle permet par ailleurs de limiter les risques de squat et de dégradation du bâtiment, cette occupation provisoire donne avant tout l'occasion d'expérimenter une nouvelle manière de penser l'aménagement des villes avec, au cœur des projets, les habitants du quartier. « Nous avons voulu que ce projet se construise sur le territoire avec ceux qui vivent ici tout en faisant venir des acteurs d'une ville durable, bienveillante et protectrice », a précisé Cédric Van Styvendael, directeur général d'Est Métropole Habitat.

« Un peu comme un incubateur »

« On cherchait à s'installer dans des structures qui créent du lien entre l'ESS et l'architecture. Cette occupation temporaire nous offre une vraie opportunité, en étant aux côtés d'Architectes sans frontière, du collectif Pourquoi pas, des Détrivores, E-Graine, Gem Envol & Cie, le Raffut, Entre Chien et loup et de toutes les structures qui vont s'installer à l'Autre Soie. Ce sera générateur de liens, un peu comme un incubateur qui nous permettra d'avancer ensemble. Notre association réalise des projets d'habitat participatif en associant les habitants. Nous sommes ici au cœur de notre ADN », explique Benjamin Pont, responsable de la promotion d'Habitat et Partage.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

Journal du 16 juillet 2022

Journal du16 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?