Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Une nouvelle statue dans le Vieux-Lyon

Publié le - - Actualité

Une nouvelle statue dans le Vieux-Lyon

Tous les Lyonnais et les touristes connaissent cet immeuble du XVIIème siècle au carrefour très ancien des rues du Bœuf, de la Bombarde, Tramassac et de la montée du Chemin neuf. Ils vont désormais le découvrir entièrement restauré avec de « nouveaux habitants » - une statue de la Vierge à l'Enfant avec des jeunes personnages protégés sous son manteau - qui désormais veilleront sur le quartier du Vieux Lyon.

Ce carrefour, aujourd'hui relativement large est dû à la démolition de nombreuses maisons à la suite de l'éboulement de la colline de Fourvière en 1930. La rue Tramassac se poursuivait étroite entre deux rangées de maisons anciennes.

La rue qui monte vers Fourvière est ce « chemin neuf » ouvert par le Baron des Adrets pour relier Saint Jean à Saint Just et transporter plus facilement ses « bombardes » lors de la mise à sac de la cité en 1562. La niche, dans laquelle a été installée la statue, est couronnée d'un fronton brisé à volutes. Une inscription se trouve sous le fronton : « omnes generationes » qui se traduit par « tous les âges me diront bienheureuse ».

L'ancienne madone en plâtre, disproportionnée par rapport à la niche et irrémédiablement endommagée par les outrages du temps, a due être déposée. Une nouvelle madone, création de la sculptrice Christine Onillon, a pris sa place. Pour Etienne Piquet-Gauthier, président de l'association Les Madones de Lyon, « c'est le signe qu'au XXIème siècle il est encore possible de créer de nouvelles statues, dans le respect de la tradition mariale qui caractérise depuis si longtemps la ville de Lyon ».

Cette installation a été financée en majorité par l'ensemble des copropriétaires et par l'association Les madones de Lyon qui participe concrètement à l'inventaire des statues et des niches, aux opérations de sauvegarde et qui souhaite faire prendre conscience de la fragilité de ce patrimoine architectural, artistique et spirituel qu'il convient de transmettre aux générations futures.

La statue a été bénie par le Père Jean-Sébastien Tukoup, recteur de la Primatiale Saint Jean-Baptiste le 16 février 2020.

Contact Les madones de Lyon : 06 67 33 88 47 projets@madonesdelyon.fr




Tout Lyon Essor Rhône LA RÉDACTION

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer