AccueilSpectacle vivantNuits de Fourvière : une nouvelle " Orestie " de Georges Lavaudant

Nuits de Fourvière : une nouvelle " Orestie " de Georges Lavaudant

Georges Lavaudant avait monté l' " Orestie " en 1999 à l'Odéon-Théâtre de l'Europe alors qu'il en était le directeur. Alors qu'il est redevenu nomade depuis plus de 10 ans, il revient à cette fresque fondatrice du théâtre occidental avec son complice Jean-Pierre Vergier, à la scénographie et aux costumes.
Nuits de Fourvière : une nouvelle
Franco Zecchin - L' " Orestie " d'Eschyle, mise en scène de Georges Lavaudant

CultureSpectacle vivant Publié le ,

« L'Orestie est l'unique trilogie tragique que l'Antiquité grecque nous ait laissée. Elle déploie des trésors de théâtre d'une richesse extraordinaire. Il y a du roman noir dans l'Orestie, du tragique, du grotesque aussi, du quotidien et du fantastique : c'est une pièce-monde où les voix des nobles et du petit peuple, des héros et des anonymes, des dieux et des mortels résonnent ensemble », explique Georges Lavaudant dans sa note d'intention écrite en novembre 2018 au sujet des trois pièces d'Eschyle composant le célèbre triptyque qu'il met en scène cet été à l'Odéon.

Alors qu'en 1999, il avait opté pour une esthétique « dans l'esprit d'Angelopoulos, chapeau, manteau, canne, esthétique années 50 », voilà que l'univers plastique très singulier de Jean-Pierre Vergier, auquel le public de Fourvière avait pu se familiariser lors de La Tempête de Shakespeare, vue en 2010 au grand théâtre, va pouvoir s'exprimer. Anne Alvaro sera en charge du rôle titre de Clytemnestre dans Agamemnon, la première pièce, et les Choéphores tandis que Carlo Brandt sera « un étrange Agamemnon » selon les mots du metteur en scène et Pascal Rénéric campera un Oreste qui a « une innocence dans la voix, et le visage et, en même temps (...) la force et la puissance ». Astrid Bas incarnera, quant à elle, la déesse Athéna dans le troisième volet de la trilogie, Les Euménides et Cassandre dans Agamemnon. Après Antigone de Sophocle de Gwenael Morin sur les hauteurs du site en 2013, voici que les tragiques grecs ont de nouveau la cote au théâtre antique en 2019.

Odéon, du 4 au 8 juin, www.nuitsdefourviere.com

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?