AccueilServicesUne entreprise lyonnaise commercialise des bouses de vache transformées pour les jardiniers urbains

Une entreprise lyonnaise commercialise des bouses de vache transformées pour les jardiniers urbains

L'entreprise lyonnaise La Belle Bouse aide les urbains à avoir la main verte avec son fertilisant issu de bouses de vache et conditionné en petit format.
Une entreprise lyonnaise commercialise des bouses de vache transformées pour les jardiniers urbains
Romain Chambodut - Sophie Anaf entourée de ses associés Ludovic Pittet et Eric Larchevêque, membre du jury « Qui veut être mon associé ? ».

EconomieServices Publié le ,

Des bouses de vache dans les jardins et sur les balcons de Lyon. Sophie Anaf a créé La Belle Bouse en 2017 pour mettre à disposition des citadins un fertilisant naturel, facile à trouver en ville et pratique à transporter et à stocker avec un packaging dès 250 grammes. Pas simple en effet de prendre soin de sa plante d'intérieur, de son pot de basilic ou de son pied de tomates cerises quand on habite en ville.

"Les bouses de vache viennent de fermes savoyardes et sont transformées en granulés dans le Nord-Isère avant d'être conditionnés en sachet en Sud Bourgogne. Nos produits sont vendus dans une centaine de points de vente dans les grandes villes françaises", explique Sophie Anaf.

Le réseau de distributeurs s'élargit

Le réseau de distributeurs, composé de fleuristes, magasins Biocoop et drogueries de centre-ville, vient de s'agrandir avec 25 boutiques Nature & Découvertes. En février dernier, le passage dans l'émission de M6 "Qui veut être mon associé ?" a offert une forte visibilité à La Belle Bouse.

"De nouveaux points de vente devraient bientôt proposer nos produits. Nous visons 150 000 € de chiffre d'affaires en 2021", fait savoir l'entrepreneure.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?