AccueilEconomieUne entreprise de Saint-Vulbas lance sa propre appli pour faciliter l'intégration de ses salariés

Une entreprise de Saint-Vulbas lance sa propre appli pour faciliter l'intégration de ses salariés

Une entreprise de Saint-Vulbas lance sa propre appli pour faciliter l'intégration de ses salariés
DR

Economie Publié le ,

L'intégration des salariés est un enjeu clé, mais il n'est pas toujours simple de réussir l'accueil des nouvelles recrues. "C'est une étape compliquée car il y a beaucoup d'informations à délivrer dans un temps restreint. Certains collaborateurs vivent mal une certaine froideur et décrochent vite face à la masse de consignes à assimiler", explique Nicolas Satin, responsable amélioration continue & QHSE du groupe SPI.

Face à ce constat, le groupe spécialisé dans le conditionnement et la logistique (600 personnes et 90 M€ de CA) a eu l'idée de créer une application baptisée Ready ! by SPI.

Différents modules sur la sécurité, l'hygiène, les produits

"Le micro-learning permet de proposer des contenus plus faciles d'accès comme des vidéos, des photos, des pictogrammes, pour communiquer sur des points clés. Nous avons imaginé différents modules sur la présentation du groupe, la sécurité, l'hygiène, l'éthique... Ces contenus ont été travaillés avec le service RH et validés par les salariés avec plusieurs phases de tests", détaille Nicolas Satin.

Les futurs collaborateurs et les nombreux intérimaires auxquels SPI fait appel sont invités à se connecter à l'application avant leur prise de fonction. "Chaque recrue avance à son rythme, mais la durée moyenne de connexion est de 15 minutes. Pour contrôler la bonne compréhension des informations, il y a des quizz au fur et à mesure de la progression. Ce système permet d'avoir une alerte et de revenir si besoin sur certains thèmes", fait savoir Victor-Emmanuel Vieilly, président de SPI.

Un investissement supérieur à 50 000 €

Développée avec le concours de l'éditeur lyonnais de logiciels InTeach, l'application est entrée en service en mars dernier et sera déployée avant la fin de l'année sur les 12 sites du groupe. Déjà utilisée par 500 personnes, Ready by SPI génère des retombées positives. "Le nombre d'intérimaires qui ne se présentent pas ou qui partent après 1h sur site a été considérablement réduit. La prise de fonction se déroule aussi avec moins de stress", se félicite le président qui évalue l'investissement sur ce projet entre 50 000 et 100 000 €.

Au début de la crise sanitaire, la solution a permis de communiquer sur les gestes barrières et les mesures de prévention. Le président de SPI imagine de nouveaux contenus comme des modules de formation.

Faire émerger les idées avec un "comité innovation"

Victor-Emmanuel Vieilly a mis en place un comité Innovation il y a un an et demi. "Nous nous réunissons tous les 2-3 mois et ce comité accueille des collaborateurs différents à chaque session. L'objectif est de proposer des idées pour offrir des services supplémentaires aux clients, améliorer les process et les conditions de travail", affirme le président.

Plusieurs propositions se sont déjà transformées en projets. SPI a acheté des lunettes avec caméra pour des visites et des audits qualité à distance des sites, réalise une veille sur les exosquelettes et les robots de nettoyage, s'est équipée d'une imprimante 3D pour fabriquer certaines pièces de ses machines et ainsi s'affranchir des fournisseurs sur les délais et les prix…

Bon nombre d'idées sont liées au numérique. "Le digital est l'un des bras armés de l'innovation", estime Victor-Emmanuel Vieilly.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?