AccueilEconomieServicesLyon : une école de la cybersécurité va ouvrir à la rentrée

Lyon : une école de la cybersécurité va ouvrir à la rentrée

Implantée dans le quartier de la Part-Dieu à Lyon, cette école de la cybersécurité accueillera une centaine d’étudiants en septembre 2022 dans le cadre de ses programmes Bachelor et Master.
Patrice Chelim, directeur de Cybersecurité Business School à Lyon.
© DR - Patrice Chelim, directeur de Cybersecurité Business School à Lyon.

EconomieServices Publié le ,

Une école de la cybersécurité va ouvrir ses portes à la rentrée 2022 à Lyon, précisément dans le quartier de Part-Dieu. "En France, comme à l’échelle mondiale, la cybersécurité fait face à une pénurie de talents constante : plus de 15 000 postes sont disponibles mais non couverts", affirme le cabinet Wavestone dans une étude de mars 2021. Patrice Chelim, Thomas Guilloux et Guillaume Collard, ex-cadres de Solvay, ont été confrontés à cette pénurie de ressources formées et ont décidé de lancer une école de management de la cybersécurité.

"Jusqu’à présent, il n’existait aucune formation dédiée, mais juste des écoles d’ingénieurs proposant une approche technique ou des écoles de management proposant un vernis cybersécurité", affirme Patrice Chelim. Le directeur de Cybersecurité Business School rappelle que le marché français de la cybersécurité pèse 13 Md€ répartis entre les produits, logiciels et services de cybersécurité pour 57 % et la sécurité numérique pour 43 %.

Ecole de la cybersécurité à Lyon : une trentaine de métiers différents

Alors que la menace est grandissante et que les besoins sont énormes, les entreprises doivent pouvoir s’appuyer sur de véritables experts. Et les postes à pourvoir ne se limitent pas à des profils techniques. "Nous voulons expliquer la variété et démocratiser les métiers de la cybersécurité. Outre l’aspect très opérationnel, il faut des personnes formées à la gouvernance-stratégie, à l’analyse des risques, à la gestion de crise, à l’achat de solutions, à la protection des données, au juridique… La cybersécurité couvre une trentaine de métiers", affirme le directeur. A la rentrée, la centaine d’étudiants sélectionnés pourra suivre un programme de Bachelor avec une spécialisation Cybersécurité Informatique (IT) ou Cybersécurité Industrielle (OT) ou un programme de Master avec une spécialisation IT, OT, SOC (Gestion de crise et incidents) ou GRC (Gouvernance, Risques et Conformité).

Réplique d’un centre opérationnel de sécurité à La Part-Dieu

"L’enseignement est basé sur des cours en ligne tutorés avec des professionnels qui partageront leurs expériences et sur la pratique grâce à des équipements de simulation installés dans notre laboratoire industriel", détaille Patrice Chelim. Autres spécificités : un cursus en alternance et des frais de scolarité pris en charge par les entreprises partenaires.

Les recrutements en cours visent trois typologies d’étudiants : des passionnés de cybersécurité, des diplômés de Bac+2 à +5 désireux de se démarquer avec une formation complémentaire, et des personnes en reconversion. "Devant l’intérêt des étudiants et la forte sollicitation des entreprises, nous réfléchissons à l’opportunité d’une seconde rentrée en février", conclut le directeur.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?