Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Une création pour la réouverture de la Célestine !

le - - Spectacle vivant

Une création pour la réouverture de la Célestine !
Re?mi Blasquez - Olivier Masson doit il mourir ?, adaptation et mise en scène de François Hien

François Hien aime s'emparer d'histoires réelles, si possible, polémiques et clivantes. Son premier spectacle, La Crèche, qui repasse en avril au théâtre du Point du jour, prenait racine dans l'affaire de la crèche Baby-Loup.

Pour sa deuxième mise en scène, il s'attaque à l'affaire Vincent Lambert par le prisme d'un procès imaginaire, celui de l'aide-soignant qui injecte une dose létale au patient Olivier Masson, en état végétatif.

A partir de nombreuses lectures et d'une immersion dans le quotidien service de l'hôpital Bellevue de Saint-Étienne, il écrit un texte qui veut rendre compte de différents points de vue, sans prendre partie.

Olivier Masson doit-il mourir ? raconte une affaire prise au piège de la récupération idéologique, un cas concret devenu symbole de causes qui le dépassent. » explique l'auteur et co-metteur en scène (celle-ci est signée collectivement).

Co-produite par les Célestins et le théâtre de la Mouche à Saint-Genis-Laval où il est artiste-compagnon cette année, cette pièce est à découvrir dans la nouvelle salle de la Célestine, qui rouvre enfin ses portes.

Théâtre des Célestins, Célestine, 14 au 25 janvier, www.theatredescelestins.com




Gallia VALETTE-PILENKO
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer