AccueilActualitéUne chercheuse lyonnaise récompensée

Une chercheuse lyonnaise récompensée

Seulement 28 % des chercheurs scientifiques dans le monde sont des femmes. Pour inspirer des vocations, la Fondation l'Oréal a remis une bourse L'Oréal-Unesco à trente jeunes femmes porteuses de projets scientifiques. Parmi elles, Georgiana Juravle est post-doctorante au laboratoire en neurosciences de Lyon.
Une chercheuse lyonnaise récompensée

Actualité Publié le ,

Comment votre parcours vous a-t-il conduite à Lyon?

J'ai passé une licence de psychologie générale en Roumanie puis un master de psychologie neurocognitive en Allemagne et un doctorat en psychologie expérimentale en Angleterre. Depuis un an, je travaille à l'INSERM, au laboratoire Impact du centre en neurosciences de Lyon sur un projet de recherche concernant les relations entre la sensation et l'action. L'objectif est de comprendre les réactions du cerveau à des événements sensoriels imprévus. Je suis venue à Lyon pour utiliser la réalité virtuelle dans mon projet.

Quels sont les objectifs de votre projet ?

Je me concentre sur le sens du toucher au travers d'actions naturelles et simples. J'utilise un masque de réalité virtuelle pour créer une surprise tactile en associant la vision d'un objet lisse avec la prise d'un objet piquant. J'analyse alors la réaction et je mesure le profil du mouvement. Cela me permet d'étudier l'intégration de l'information sensorielle dans les actions habituelles et de comprendre les interactions des sens avec l'environnement pour pouvoir les améliorer.

Dans quel domaine les résultats de vos recherches seront-ils exploités ?

Ils permettront de mesurer le rôle des sens dans l'appréhension de l'environnement et le poids de cette interaction avec notre bien-être. Ils auront un impact dans différents domaines, notamment le sport par la création de vêtements tactiles mais surtout la médecine par le développement de prothèses dotées du sens du toucher.

Cette bourse de 20 000 € va me permettre de poursuivre mes recherches pour faire des conférences et visiter des laboratoires de recherche. Je vais notamment faire des expériences au Japon où une équipe travaille avec des personnes amputées qui portent des prothèses.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?