AccueilSpectacle vivantUn Ruy Blas flamboyant

Un Ruy Blas flamboyant

Le TNP avait montré son Cid en 2017, voici que le théâtre de la Croix-Rousse décide de programmer Ruy Blas, la dernière production de Yves Beaunesne, directeur de la Comédie Poitou-Charentes.
Un Ruy Blas flamboyant
Guy Delahaye - Ruy Blas, mise en scène de Yves Beaunesne

CultureSpectacle vivant Publié le ,

L'aventure du Cid lui a, dit-il, donné le goût des alexandrins. Yves Beaunesne a donc remis le couvert cet été, dans le cadre des Fêtes nocturnes de Grignan, en choisissant la majestueuse et lyrique pièce de Victor Hugo, Ruy Blas, pièce-fleuve composée de 5 actes.

Le directeur de la Comédie Poitou-Charentes explique le choix d'une telle pièce, assez peu montée eu égard à sa richesse dramatique et sa portée politique :

"Il y a, avec ce Hugo qui se montre si proche de nous dans sa sensibilité aux désordres du monde un conte de fée : un valet aime la reine et devient son premier ministre ; un mélodrame : deux cœurs purs saisis d'amour fou succombent à un serpent machiavélique ; une tragédie sociale : malgré sa valeur, un prolétaire meurt victime de la tyrannie des grands ; un drame romantique : puisque l'homme du peuple a le génie pour couronne, sa place n'est plus dans les marges ou les bas-fonds, mais au sommet de la société ; ou une comédie avec ses scènes cultes que n'ont pas reniées Louis de Funès et Yves Montand."

Pour ce spectacle qui a reçu les éloges unanimes de la critique, Yves Beaunesne s'est entouré d'une équipe de choc. Tant au niveau du choix des interprètes, qu'à celui des costumes réalisés par Jean-Daniel Vuillermoz, les lumières concoctées par Nathalie Perrier ou de la bande musicale arrangée par Camille Rocailleux, qu'on connaît bien par ici, puisqu'il a longtemps été membre de la compagnie Arcosm.

Reste une interrogation, la scénographie, puisque lors de sa création, à Grignan, c'est la splendide façade de la célèbre villégiature de Madame de Sévigné qui a servi de décor (idéal).

L'occasion d'aller se repaître de la langue magnifique de celui qui est encore considéré comme l'un des plus grands écrivains français de tous les temps... et de voir ce drame, qu'on n'a pas si souvent le loisir d'entendre.

Théâtre de la Croix-Rousse, 8 au 18 janvier, www.croix-rousse.com

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?