AccueilActualitéAgendaUn projet de gazoduc à hydrogène entre Pierre-Bénite et Saint-Fons

Un projet de gazoduc à hydrogène entre Pierre-Bénite et Saint-Fons

Prévu pour 2025, un gazoduc à hydrogène reliera le futur site industriel de Symbio à Saint-Fons au barrage de Pierre-Bénite.
La région Auvergne-Rhône-Alpes a présenté cette semaine un projet de gazoduc à hydrogène au sud de Lyon.
image d'illustration Pixabay - La région Auvergne-Rhône-Alpes a présenté cette semaine un projet de gazoduc à hydrogène au sud de Lyon.

ActualitéAgenda Publié le ,

La région Auvergne-Rhône Alpes a présenté cette semaine aux côtés de partenaires un projet de construction d’un gazoduc à hydrogène dans la Vallée de la Chimie au sud de Lyon.

L'infrastructure est prévue pour 2025 et reliera le barrage de Pierre-Bénite au futur site de l’entreprise Symbio à Saint Fons.

Biokérosène, le pari d'Elyse Energy pour révolutionner l'aviation

L'hydrogène vert, enjeu central à Lyon et sa région

Cette conduite dédiée au transport de l'hydrogène est issue d’un projet européen reliant l’Allemagne au Port de Marseille et passant par la région Auvergne Rhône Alpes.

Localement, la structure revêt un enjeu énergétique et écologique. En effet, il s’agira d’approvisionner les entreprises en hydrogène vert (produit via des énergies renouvelables, ndlr).

Elle s’inscrit dans une dynamique plus large de la région visant à réduire les émissions de carbones de son industrie.

Mais l’hydrogène c'est quoi au fait ?

L’hydrogène est un gaz léger qui compose principalement les étoiles et le soleil. Il sert aussi bien à propulser les fusées ou à alimenter l’éclairage des communes.

En chimie, l’hydrogène est utilisé pour le raffinage de biocarburants, de carburants ou encore de pétrole. Ce gaz sert également de base pour fabriquer du méthanol ou de l’ammoniac.

La Région Auvergne-Rhône Alpes emploi le terme "hydrogène vert" quand ce dernier est généré grâce à des énergies renouvelables.

L’hydrogène vert, produit principalement par électrolyse de l’eau à partir d’électricité renouvelable, représente un potentiel massif pour la transition vers la neutralité carbone : développement de la mobilité verte, décarbonation des usages massifs industriels d’hydrogène (engrais, raffinerie, chimie…).

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?