Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Un pool d'entrepreneurs lyonnais rachète Quadriplay

le - - Entreprise de la semaine

Un pool d'entrepreneurs lyonnais rachète Quadriplay
Didier Robcis - Quadriplay propose de l'affichage mobile sur les taxis dans 80 villes françaises.

A l'initiative de Guillaume Guttin, président du groupe Com'Unique, plusieurs dirigeants lyonnais se sont réunis pour faire l'acquisition du leader français de l'affichage mobile.

La société d'investissement NextStage souhaitait sortir Quadriplay de son portefeuille de PME. Une opportunité à ne pas manquer pour Guillaume Guttin qui a mobilisé son réseau lyonnais pour racheter cette pépite. Le président du groupe Com'Unique, spécialisé dans les médias tactiques, s'est donc associé à des acteurs de la communication, Frédéric Giraud et Benoit Fritsch, fondateurs de l'agence de marketing L'Uzyne, et à d'autres investisseurs (Groupe Lavorel, Cédric Di Caro et Trees Channels de Philippe Fraysse) pour faire l'acquisition de Quadriplay. Le montant de l'opération n'a pas été révélé.

Créée en 2008, la société Quadriplay, basée à Boulogne Billancourt, a développé la communication hors médias en devenant le leader français de l'affichage mobile. Sur l'affichage taxi, Quadriplay est présente dans 80 villes et totalise 6 500 faces publicitaires. Le réseau d'affichage des Smart compte 1 000 véhicules dans 10 villes. En parallèle, l'entreprise propose également des services d'activation de marque : street marketing, roadshows, démonstrations produits… Autour de ces compétences, Quadriplay génère 12 M€ de chiffre d'affaires et fait travailler 40 personnes. « Les activités du Groupe Com'Unique et de L'Uzyne sont complémentaires aux activités de Quadriplay et nous pouvons jouer la synergie », affirme Guillaume Guttin. Le rapprochement de Quadriplay et du groupe lyonnais Com'Unique, réuni sous la holding Ooh My Ad !, associé aux savoir-faire de L'Uzyne va permettre d'apporter une offre 360° aux annonceurs.

Expert des médias du dernier mètre, Com'Unique utilise les sacs à pain ou à pharmacie, les sets de table et autres sous-bocks pour communiquer avec le consommateur lors de ses achats. Ces médias tactiques sont ainsi parfaitement intégrés au parcours shopping des clients. « Nous pourrons par exemple proposer à une marque comme Milka un roadshow et la mise en place d'un échantillonnage produit dans les taxis, organisés par Quadriplay, couplé à une communication sur les sacs à pain dans les boulangeries », imagine Guillaume Guttin. Le groupe Com'Unique, qui emploie 10 personnes et affiche 2 M€ de chiffre d'affaires, peut aussi mettre sur pied des opérations de guérilla urbaine. Ce terme rassemble les actions impactantes à durée de vie limitée comme les clean tags ou l'accrochage de ballons publicitaires. La proposition de valeur pourra être complétée par l'offre de l'Uzyne dans l'activation phygitale, alliant le terrain et le digital, pour les acteurs du retail, du sport et des loisirs.

« Nous serons un guichet unique pour les clients », résume le président qui précise que le nouvel ensemble pèse 21 M€ de chiffre d'affaires. Mais les partenaires ne comptent pas en rester là. Ils ambitionnent de devenir le premier opérateur intégré du média et de l'expérience du dernier mètre et visent 50 M€ de chiffre d'affaires à horizon 2024.

Guillaume Guttin, président de Ooh My Ad ! et du groupe Com'Unique : une vision européenne dès l'an prochain

Vous comptez doubler votre chiffre d'affaires à moins de 5 ans. Comment parviendrez-vous à atteindre cet objectif ?

Nous visons, en effet, 50 M€ de chiffre d'affaires en 2024 grâce à de la croissance organique mais aussi de nouvelles acquisitions. Chaque pôle de compétences devra saisir les opportunités de croissance externe. Nous étudions des cibles potentielles dans la récolte et l'analyse des datas et dans la mesure d'audience. Un rachat pourrait se concrétiser d'ici la fin de l'année.

Un développement hors des frontières hexagonales est-il d'actualité ?

Tout à fait, nous souhaitons bâtir une vision européenne dès 2020. Ce développement à l'étranger se réalisera par la croissance interne et externe. Nous faisons d'ailleurs un audit de nos homologues à l'international pour identifier les entreprises les plus intéressantes.

Quels sont vos atouts pour réussir à l'international ?

Nous avons une offre cross-canal unique avec des solutions de médias tactiques, de guérilla urbaine, d'affichage mobile… Nous avons également une connaissance fine des habitudes de consommation des différentes audiences des annonceurs ainsi que des outils pour mesurer l'impact de nos opérations et les cibles touchées. Ce panel de savoir-faire est notre force.

Prévoyez-vous de réunir vos activités sous un seul nom ?

Chaque entreprise garde son identité et ses compétences bien définies. Par contre, nous réfléchissons à créer à terme une marque ombrelle.




Severine RENARD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer