AccueilIndustrieUn nouvel élan pour la Métallerie Tête

Un nouvel élan pour la Métallerie Tête

A quelques mois de fêter son 30ème anniversaire, la Métallerie Tête, à Juliénas, change de mains et prend un nouveau départ.
Un nouvel élan pour la Métallerie Tête

EconomieIndustrie Publié le ,

Spécialisée dans la menuiserie métallique, la menuiserie aluminium (portes et fenêtres sur mesure) et la fabrication de structures métalliques (charpentes, auvents), la Métallerie Tête a changé de mains au mois d’août 2016. Une transmission discrète et en douceur, qui devrait permettre à cette TPE créée par François Tête, en 1987, de prendre un nouvel élan.


« Sans changer de stratégie pour autant », précisent Marc Penide et Régine Le Seven, les repreneurs. Implantée à Juliénas, où elle emploie 12 personnes, dont deux apprentis, la Métallerie Tête est spécialisée dans le sur-mesure mais travaille très peu pour les particuliers. « Ils représentent entre 10 et 15 % de notre activité », confirme Marc Penide. Avant de préciser que l’entreprise intervient surtout en réponse à des appels d’offres, qu’ils émanent du secteur public ou du privé. « Le public concentre le plus gros de l’activité, avec environ 85 à 90 % de travaux réalisés pour le compte de mairies et de Communautés de communes », ajoute-t-il.


Solidement ancrée sur son territoire, la Métallerie Tête a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 1,5 M€ en 2015 après avoir élargi progressivement son champs d’action. « Nous intervenons naturellement sur le nord du département du Rhône, mais aussi sur le bassin sud de la Saône-et-Loire, et sur tout l’Ouest de l’Ain », indique enfin Marc Penide, qui entend conforter ses positions sur ce bassin d’activité à l’avenir, en développant son bureau d’études.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?