AccueilVie juridiqueUn nouveau commissaire-priseur

Un nouveau commissaire-priseur

Spinalien d'origine, Rémy Rousselot vient de prêter serment au TGI de Lyon comme commissaire-priseur salarié en résidence à Lyon (hôtel des ventes Lyon-Presqu'île).
Un nouveau commissaire-priseur
Photo : Michel GODET - Mes François Péron (à gauche) et Rémy Rousselot

Vie juridique Publié le ,

Âgé de 29 ans, c'est à Nancy qu'il a suivi son cursus d'étudiant avec une double licence (histoire et histoire de l'art), passée en parallèle avec un Master 2 de droit à la Sorbonne puis un premier cycle à l'école du Louvre.

Ses stages d'élève commissaire-priseur le conduiront par exemple chez Arcurial (Paris), puis à Soissons (Aisne). Arrivé à Lyon en février dernier, il est nommé commissaire-priseur salarié volontaire en avril, puis judiciaire après cette prestation début septembre.

Passionné par le mobilier, les œuvres d'art ou encore les liquidations, il travaille actuellement à mi-temps à l'étude de Mes Berard, Péron & Schintgen (Ivoire Groupe) en ventes volontaires et l'autre mi-temps chez Mes Bérard, Péron & Girard-Claudon en ventes judiciaires.

Comme ses confrères, Rémy Rousselot attend des nouvelles de sa profession qui devrait être regroupée prochainement avec celle d'huissier de justice, également des officiers publics et ministériels, sous le titre de commissaire de justice.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?